Des jeunes à la rencontre des aînés pour préparer Noël

0
251
ne belle initiative qui permet de maintenir des liens entre les générations

Depuis quelques semaines, la section « ados » du centre de loisirs de Lagnieu participe à des ateliers à la maison de retraite. Une façon de tisser des liens avec les aînés de la ville. Ces derniers jours, mois de décembre oblige, les ateliers concernaient la préparation des festivités de Noël.

L’importance de maintenir des liens entre les générations n’est plus à démontrer. C’est positif pour tout le monde y gagne, les jeunes comme les aînés. Cette mixité intergénérationnelle permet de favoriser la transmission des savoirs, de lutter contre la solitude, de sensibiliser les jeunes gens à l’esprit de soutien et au bien être de leurs aînés. Il s’agit aussi d’une formidable opportunité pour partager des activités.
À Lagnieu, une dizaine de jeunes qui fréquente le centre de loisirs s’implique ainsi auprès des personnes âgées. Une initiative qui se poursuit dans le temps et qui est née à la suite d’une première rencontre qui avait eu lieu au cours de l’été, dans le centre de loisirs de Lagnieu. “Mais c’est vraiment une initiative des jeunes”, souligne leur animatrice Amélie Burdet. “Ils souhaitaient venir les rencontrer à la maison de retraite, discuter, échanger, se promener avec eux dans le parc…”. Avant cela, ils ont dû apprendre quelques notions liées au contact avec les personnes âgées en perte d’autonomie, notamment se familiariser avec la conduite d’un fauteuil, comprendre comment le manipuler, ressentir les chocs, comme l’explique Céline Godin, infirmière coordinatrice : “tout cela ne s’improvise pas, et permet de mieux appréhender aussi les inquiétudes des résidents”. Les rencontres se sont bien passées, et depuis des liens forts se sont petit à petit créés. Du coup, ils ont décidé également de préparer l’arrivée de Noël, en créant, avec quelques résidents, des décorations. Colle, clous, guirlandes…les apprentis bricoleurs n’ont pas ménagé leurs efforts, et ont conçu, entre autres, des sapins avec des palettes pour les exposer sur les quatre ailes de l’établissement. Les résidents ont joué le jeu en découpant des bonhommes et en se mettant à la peinture.
Durant ce projet, certains jeunes, ont montré des talents de musiciens en jouant quelques morceaux de piano, et bien entendu, comme dans toute belle histoire, une collation gourmande a clôturé cette nouvelle rencontre qui en appellera d’autres.  F.M.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here