Pas d’enrobé sur la chaussée de la rue de l’Église

0
391

Après des travaux à n’en plus finir, les Thilois veulent savoir quand l’on finira de rénover la Rue de l’Église. La mairie déclare n’avoir pas les moyens de refaire entièrement la route.


S’il est un sujet récurrent dans les conseils municipaux, ou au moins dans le quart d’heure citoyen qui le précède, c’est bien celui des travaux de voirie de la rue Neuve et de la rue de l’Église. Et la session du conseil du 9 décembre n’a pas fait exception. Ce quart d’heure d’échange en ligne avec les Thilois via Facebook avait commencé par différentes annonces, de bonnes nouvelles comme la distribution des paniers aux anciens du village, et de moins bonnes comme l’annulation de la cérémonie des vœux le 16 janvier en raison du contexte sanitaire, comme y sont contraintes tant d’autres mairies.
Même double effet sur la voirie. Côté rue Neuve, si la mairie est toujours en attente de miroirs “qui seront posés dès que possible ainsi que des plots de sécurité qui seront fixés au niveau de la nouvelle écluse”, les travaux sur cette voie peuvent avoir l’air mieux achevés que sur la rue de l’Église. À propos de cette dernière, la maire Valérie Pommaz l’a affirmé : “Nous n’obtiendrons pas un état meilleur de la route.” La chaussée n’avait pas d’enrobé avant les travaux d’assainissement et elle n’en aura pas plus tard : “Nous n’en avons pas les moyens financiers.”
La commune ne pourrait-elle pas user du très généreux don (plus d’un demi-million d’euros) qui lui avait été fait en 2018 ? Une question à propos de cet argent a été posée durant ce quart d’heure et la commune déclare avoir encore cet argent sur son compte, mais qu’il ne sert pas à faire toutes les dépenses possibles et imaginables. Cette somme est conservée comme “un levier pour aller auprès des banques pour obtenir des financements.” Des dépenses liées à l’école, par exemple, sont prioritaires.
Concernant la rue de l’Église, il est donc conseiller d’y aller doucement. Ce qui ne sera pas pour déplaire complètement à des riverains qui, il n’y a pas si longtemps, se disaient excédés par la vitesse de certains automobilistes sur cette voie. En l’état actuel, serait bien audacieux quiconque voudrait s’improviser pilote de rallye ou cascadeur dans cette rue. En matière de sécurité justement, le marquage piéton doit être déjà réalisé prochainement. Les barrières seront, elles aussi, repositionnées. La mairie demande juste “encore un peu de patience” à ses concitoyens.

F.D.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here