Opération “Don contre Don” : plus de mille euros récoltés en une journée

0
272

Lancée il y a un an au club Récup du lycée, la confection des trousses des enfoirés et autres objets en tissu faits main ont permis de récolter quelques milliers d’euros pour les Restos du Cœur.


La période de Noël constitue traditionnellement un moment de rapprochement autour de valeurs de générosité, quand on parvient à mettre de côté l’aspect plus commercial de ce qu’est devenue cette fête. En ce sens, ce n’est pas à une vente que les membres du club récup / Do It Yourself (DIY) du Lycée de la Côtière ont convié leurs camarades, mais à une œuvre solidaire de don contre don.
Mardi 7 décembre, un stand chargé des créations du club était monté dans le hall de l’établissement : trousses, sacs-cadeaux, snoods ou chouchous, le tout confectionné avec des pièces de tissus de récupération. La matière des chouchous, par exemple, provient des chutes d’une entreprise de Montluel. Contre un don de 5 euros minimum au profit des Restos du Cœur, chacune et chacun pouvaient repartir avec une de ces pièces faites à la main. On pouvait trouver de l’autre côté du stand, Nathalie Quillien, professeure d’histoire-géographie, responsable du club DIY et Sybille Renoncé, professeure d’allemand à la retraite et bénévole aux Restos du Cœur de Montluel.
Cette dernière est à l’origine de l’idée des “trousses des enfoirés” lancée il y a un an. Un projet positif pour les élèves participants, qui y trouvent le moyen de faire quelque chose “d’utile et de concret” en œuvrant ensemble. À la fin de la journée, 1.084,50 euros de dons ont été collectés, ce qui monte la somme récoltée en un an à plus de 5.400 euros. “Je ne l‘aurais pas cru quand j’ai eu l’idée il y a un an”, confie-t-elle.
En parallèle, une collecte de jouets organisée par les éco-délégués du lycée avait aussi lieu du 24 novembre au 10 décembre. L’an dernier,pas moins de trois-cents jeux et jouets avaient été offerts au centre des Restos du Cœur de Meximieux. Cette année, ces dons feront aussi la joie des enfants des familles bénéficiaires des Restos du Cœur de Montluel.
Enfin, la générosité ne s’arrêtant pas là, les lycéens préparent encore deux actions en janvier : une opération coussin cœur pour les femmes opérées du cancer du sein et la confection de sacs pour les personnes atteintes par la maladie d’Alzheimer. 
   

F.D.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here