La relieuse inaugure son local dans la Cité

0
880
Seulki Maeng entourée de son compagnon Paul Saïsset et du maire Paul Vernay

Il y a un peu plus d'un an déjà, Seulki Maeng et son compagnon Paul Saïsset prenaient place rue des Rondes dans la Cité de Pérouges au sein de la maison Colozier, propriété communale, en vue d'ouvrir un atelier boutique mettant en lumière l'art de la reliure. Son inauguration, retardée par la crise sanitaire, a enfin pu se tenir dernièrement en présence d'élus, artisans et habitants de la Cité.

Depuis ce début d’année, le 264 rue des Rondes dans la Cité, qui abritait auparavant le couple de papetiers Padeloup, est devenu un lieu paisible et raffiné où les visiteurs peuvent découvrir les créations délicates et poétiques de la relieuse Seulki Maeng. Originaire de Corée du Sud, cette dernière est installée en France depuis 2008. Passée par l’École des Beaux-Arts de Versailles, son désir d’ouvrir un atelier de reliure traditionnelle et contemporaine sur Paris a malheureusement été freiné par la pandémie de Covid. C’est finalement en octobre 2020 à Pérouges, où réside le frère de son compagnon, que la créatrice voit son rêve se concrétiser. “Ce qui me plaît, c’est l’aspect artisanal et artistique dans la reliure” confie l’intéressée qui restaure des livres anciens suivant les techniques traditionnelles. Sous la couverture d’un décor, il y a plein de choses qu’aime travailler...

La suite est réservée à nos abonnés.

Abonnez-vous et accédez à tous nos contenus !

S'abonner

Déjà abonné ? Se connecter

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here