Le financement du Théâtre Allegro crée la polémique

    0
    920

    Ces derniers mois, la structure associative à vocation culturelle, basée à Miribel, a fait l’objet de nombreux débats sur l’octroi de subventions par les collectivités locales. Une action est en cours pour que tout soit en règle avec la législation.


    Le Théâtre Allegro - ex-Office Culturel de Miribel - a fait l’objet de nombreuses discussions ces dernières années sur son mode de fonctionnement, et surtout sur la manière dont les collectivités locales le subventionnent. À Miribel d’abord, sous le mandat de Sylvie Viricel, puis de Jean-Pierre Gaitet. À la CCMP ensuite, cette dernière année. Avec à la manœuvre, le conseiller municipal et communautaire Laurent Tronche. Le moins que l’on puisse dire, c’est que, dans l’opposition ou dans la majorité, l’élu n’a pas varié d’un iota sur ses prises de position concernant les conventions liant l’association à la commune et à l’intercommunalité.
    Début juillet, il intervenait à la CCMP, lors du vote entérinant la convention d’objectifs avec le Théâtre Allegro pour justifier l’allocation de la subvention fonctionnement de 63.000 euros à l’association. Celle-ci étant destinée au financement de la programmation scolaire (51.000 euros), le pôle territorial d’éducation artistique et culturelle (5.000 euros) et à l’aide à la...

    La suite est réservée à nos abonnés.

    Abonnez-vous et accédez à tous nos contenus !

    S'abonner

    Déjà abonné ? Se connecter

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here