L’engouement pour la randonnée ne s’essouffle pas

0
481
Le bureau présidé par Marcel Gauthier devait se renouveler début décembre.

Malgré la pandémie et l’annulation de nombreuses sorties, ils sont de plus en plus nombreux à suivre les pas des Randonneurs du Buizin à Vaux-en-Bugey. La marche nordique, tout particulièrement, connait un incroyable engouement. Le nombre de participants a ainsi triplé depuis les débuts de cette activité.

Lors de la dernière assemblée générale des Randonneurs du Buizin, le président Marcel Gauthier a dresse un bilan très positif de l’activité de l’association. Avec 171 adhérents, le club arrive désormais au deuxième rang départemental en nombre de licenciés.
En 2021, de nombreuses sorties ont pu avoir lieu, même si certaines programmées ont été annulées, soit à cause de la météo, soit à cause de la pandémie de Covid.
Au total, 29 sorties ont donc été réalisées et 2 escapades sur un week-end ont eu lieu en septembre, à Villeperdrix et au refuge du Palet en Vanoise. Il y a également eu un séjour en Bretagne en juin 2021. En revanche, le séjour en Provence est reporté en mai 2022.
Dans le détail, la “rando douce” continue d’attirer les marcheurs avec 26 sorties pour une moyenne de 22 personnes à chaque fois.
La marche nordique, elle suscite toujours de plus en plus d’engouement. Chaque samedi matin, l’activité compte 17 participants pour apprendre les techniques et une dizaine de personnes sont présentes sur les parcours, l’après-midi.
Au-delà des sorties, le club s’occupe également des travaux d’entretien des sentiers : détournement, débroussaillage, tronçonnage… Et de leur balisage pour la mise aux normes des circuits suite à l’installation signalétique par la Communauté de communes. Au total, 114 km ont ainsi été banalisés. Enfin, ils participent aussi aux opérations de nettoyages des bords de l’Ain et continuent de mener une opération de numérisation des sentiers.
Quant au bilan financier, le résultat est “exceptionnel”, principalement en raison de la diminution significative des dépenses du fait de la pandémie.
Pour terminer, le président a évoqué la disparition d’André Tronchère, qui fut longtemps la pierre angulaire de cette association : “Mon illustre prédécesseur qui nous a quittés en mai 2021. Une icône de notre association, dont l’ombre plane sur cette assemblée”.
En marge de cette assemblée, les élections ont permis la réélection de membres sortants et d’accueillir trois nouvelles personnes qui ont intégré le Conseil d’Administration. Enfin, deux personnes ont démissionné après 10 ans d’exercices : Maryse Bernard et Luc Bressand. Début décembre, le conseil d’administration devait procèder à l’élection de son nouveau bureau. J.L.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here