Comm’une Sereine : un nouveau bureau

0
235
Le nouveau bureau

Les responsables de Comm’Une Sereine ont présenté le bilan de cette année atypique 2020/2021 et les projets à venir, ainsi que le renouvellement du bureau.

Malgré la crise sanitaire, Comm’une Sereine a étonnamment bien résisté à la crise, comme l’a précisé le président sortant André Jusselme, avec la continuité des adhérents réguliers. Grâce à leur motivation et leur enthousiasme, les animateurs ont su jongler entre les confinements et offrir malgré tout des moments privilégiés aux adhérents : les séances d’aquarelle du mardi, les cours de yoga du mercredi, l’aide aux devoirs les mercredis et samedis, la boîte à livres et les apéros philo, tout cela a perduré pour le plus grand bien des Saint-Cruziens. Quant aux activités ponctuelles, elles ont été plutôt nombreuses et innovantes : le 22 mars, un jeu de piste, le 17 avril, un sketchcrawl, le 5 juin une expo d’aquarelles, le 6 juin une randonnée en forêt, le 27 juin, un plateau de jeunes talents, le 3 juillet, le déstockage de la boîte à livres et les 7 et 21 juillet, le ciné vacances. Comm’Une Sereine peut donc se louer d’avoir pu animer le village.Quant aux projets pour 2022, les activités régulières continueront et les activités ponctuelles sont déjà décidées : les 13 et 23 février aura lieu le ciné vacances, le 5 mars la randonnée pédestre, le samedi 7 mai une exposition d’aquarelles et le 2 juillet, le déstockage de la boîte à livres. Quelques idées nouvelles ont été lancées et demandent réflexion : un concours photos, un troc de graines, un hôtel à insectes, un concours de textes, du théâtre à domicile ou une soirée certificat d’études. André Jusselme, le fondateur historique, a décidé de quitter la présidence de l’association, tout en continuant à œuvrer dans certaines activités et animations. Il s’interroge : “Comm’une Sereine est-elle restée fidèle à ses statuts et à l’élan de ses origines ou est-elle devenue une mini MJC ?” Comme il l’ajoute, la réponse se trouve “dans les idées qui continuent de fuser avec de nouvelles personnes, de l’innovation, et toujours le même enthousiasme”. Il laisse donc la présidence à Laurence Croppi et conclut : “Je suis content que ce soit une femme, sympathique et pétrie d’un esprit positif, progressiste et écologique, qui me succède, cela met en évidence, à tous points de vue, la bonne mentalité de l’association”.  

R.P.


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here