L’entrée du village en phase de test pour mesurer l’impact sur la vitesse

0
714
Des aménagements provisoires qui pourraient devenir permanents s’ils permettent de faire ralentir véritablement les véhicules

Depuis quelques semaines, un dispositif a été installé rue de la Vallière, en vue de réduire la vitesse à l’entrée du village de Leyment. Si celui-ci est concluant lors de cette phase d’expérimentation, des mesures pourraient être prises de façon permanente.

Les employés du département de l’Ain, ont installé deux écluses sur la D77b, plus précisément, rue de la Vallière qui relie Leyment à Vaux-en-Bugey. Cette décision a été prise par les membres du conseil municipal qui souhaitent mesurer l’impact de la vitesse sur cette portion. De nombreux véhicules entrent et sortent du village à une vitesse excessive et mettent en danger la sécurité des riverains. Avec ces aménagements, la priorité est laissée aux véhicules sortants du village en direction de Vaux, obligeant les autres véhicules à s’arrêter. Cette installation est en test pour une durée de trois mois et si les résultats se révèlent concluants, la mise en place d’une double écluse permanente pourrait être décidée par les élus. Sur les réseaux sociaux, cet aménagement a fait l’objet de nombreux commentaires, beaucoup d’habitants fustigeant le comportement des automobilistes, qui ne respectent pas les limitations de vitesse lorsqu’ils traversent le village, en particulier la D77 qui mène, dans la plaine de l’Ain. Mais d’autres axes sont aussi pointés du doigt « Il ne faut pas oublier la rue de la Gare, qui mène au casernement, les gens déboulent comme des fous à la sortie de l’intersection » confie une habitante du quartier. En ce qui concerne la D1084 qui traverse de chaque côté Leyment, c’est un axe qui reste particulièrement surveillé. Rappelons qu’un enfant a perdu ici la vie dans des circonstances dramatiques, il y a encore quelques mois, et même si la vitesse est souvent mise en cause, d’autres comportements sont dénoncés par les habitants. F.M.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here