Les tirs de chasse étaient éloignés de l’école

0
270

Des tirs de chasse ont entraîné un petit vent de panique à l’école de Pérouges.

Lundi 22 novembre, les écoliers pérougiens sont dans la cour de récréation de l’école lorsque des coups de feu résonnent. Dès lors, l’inquiétude s’empare des élèves, qui disent avoir vu tomber un oiseau non loin de l’établissement scolaire. La direction de l’école alerte alors la mairie et la police municipale s’est déplacée sur place. Lorsqu’il se rend à proximité de l’école, le policier municipal a la confirmation par des ouvriers qui travaillent à proximité que trois coups de feu ont bien été tirés, mais “très loin de l’école”, une distance estimée à environ 400 ou 500 mètres. Par ailleurs, le chasseur tournait le dos à l’école et agissait dans le cadre d’un tir aux pigeons, pour lesquels la chasse est ouverte le lundi. “Nous chassons le lundi et le jeudi en semaine” explique le président de la société locale. “Ce n’est pas la première fois que l’on chasse ce jour-là, cela fait de nombreuses années que c’est comme cela. Il y a eu des coups de feu les autres années. Les conditions météo font qu’ils résonnent beaucoup en ce moment” estime-t-il, tout en ajoutant que les règles de sécurité sont respectées et regrettant le contexte “anti-chasse” du moment. Aucune plainte n’a été déposée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here