La surprenante collection d’Alain Espiard

0
941
Au total, Alain Espiard a réuni plus de 1.600 douilles d'obus datant de la Grande Guerre !

Alain Espiard, retraité de l'éducation nationale, récupère depuis plus de 10 ans, des douilles d'obus datant de la Première guerre mondiale. Il en possède aujourd'hui plus de 1.600 qu'il expose régulièrement, chaque 11 novembre, dans les locaux de la mairie de Thézillieu.

Ces douilles en laiton ont été gravées par les Poilus, le plus souvent dans les tranchées. Certaines d’entre d’elles sont même magnifiquement ciselées. Alain Espiard, ancien professeur de mathématiques, s'est pris de passion pour ces réalisations derrière lesquelles se cachent des histoires humaines souvent tragiques. Actuellement, Alain Espiard en possède plus de 1.600, qu'il a récupérés ça et là bien souvent attaquées par le vert de gris. Il lui faut généralement les nettoyer avec patience pour leur redonner de l'éclat. Il a exposé cette collection pour la première fois lors de l’anniversaire du centenaire de la guerre en 2014, et depuis il la présente régulièrement dans des locaux du bâtiment de la mairie de Thézillieu, chaque 11 novembre. Au fil du temps, il a complété cette exposition d’obus avec des objets divers (armes, uniformes, insignes décorations…) utilisés par les soldats de 14-18, mais il recueille aussi des journaux, des affiches et écrits de l’époque… Cette...

La suite est réservée à nos abonnés.

Abonnez-vous et accédez à tous nos contenus !

S'abonner

Déjà abonné ? Se connecter

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here