Salon du gourmet : Une 26ème édition sur le thème des “amuse-bouches”

0
380
Le Salon du gourmet renoue avec sa recette habituelle après une précédente édition qui n’avait pas permis au public de déambuler à l’Espace 1500 (photo archive salon 2018)

Dernière ligne droite pour les organisateurs du Salon du gourmet qui aura lieu à Ambérieu du 26 au 28 novembre. Après une précédente édition réduite à son strict minimum en raison de la crise sanitaire, l’envie de renouer avec la convivialité des plaisirs de la bouche est d’autant plus grande. ça tombe bien, puisque ce sont les amuse-bouches qui seront à justement à l’honneur lors de ce 26ème opus !

Le Salon du gourmet, rendez-vous gastronomique incontournable de la cité cheminote, est de retour. On se souviendra que l’an dernier ce salon s’était déroulé en “drive”, les organisateurs n’ayant pas voulu jeter complètement l’éponge malgré de lourdes contraintes sanitaires. Une édition “très sympa et très cool pour l’organisation, mais l’ambiance du salon n’était évidemment pas au rendez-vous” précise Françoise Vignollet, présidente du Groupement des gourmets. Une présidente qui est donc aujourd’hui doublement satisfaite puisque si le Salon du Gourmet peut rependre ses quartiers à l’Espace 1500, l’édition s’annonce d’ores et déjà séduisante puisque quasiment tous les exposants annoncés et les bénévoles seront présents. Des exposants qui sont attendus au nombre d’une soixantaine pour satisfaire les souhaits dégustatifs et festifs du public.
La crise sanitaire, des départs à la retraite, annoncent tout de même un certain renouvellement. Quelques illustres habitués ne seront donc plus là cette année, mais les visiteurs ne seront pas pénalisés puisqu’ils feront place à de nouveaux arrivants. Du côté des vins, toujours très prisés en cette période de fêtes de fin d’années qui approche, on trouvera le domaine “Château Laroche-Pipeaux” (Bordeaux, le domaine de la Barotte également (Tavel, Côtes du Rhône) ou encore celui de la Haye pour les amateurs de vins du Jura et les vignerons indépendants du Mas Baudin (vins du Gard Roumiou et Fréjaou). Maraude et Compagnie proposera ses confitures, “Ô choco là” ses douceurs chocolatées… On y trouvera aussi du safran et piment de Bresse, ou même des produits d’Iran… Côté restauration, le restaurant “Mets et vins” accueillera le public durant ces trois jours (prudent de réserver). Présents également les Kiwanis qui proposeront à la vente leur ouvrage sur le “bien manger” au profit des enfants défavorisés, et bien entendu, comme à chaque fois de nombreuses animations et dégustations.
À noter que le vendredi soir à 18h, aura lieu la remise des prix pour les pièces en chocolat réalisées par les apprentis “Mentions complémentaires” du Cecof d’Ambérieu, ainsi que des pains décorés.
Le dimanche, ce sera le challenge Patrick Gagnard qui se déroulera sur scène, mettant en compétition 2 équipes de 2 apprentis. Ce challenge est remis en jeu chaque année.
Enfin, samedi et dimanche, 4 équipes de 12 enfants de 6 à 12 ans, fabriqueront leur calendrier de l’Avent. (Inscription sur l’estrade par ordre d’arrivée).

Pour entrer sur le salon il faudra bien évidemment respecter les gestes barrières et présenter un passe-sanitaire. Le prix de l’entrée, inchangé depuis 26 ans, sera toujours de 3 euros seulement.
Ouverture des portes le 26 novembre de 18h à 21h, le 27, novembre de 10h à 19h et le28 novembre de 10h à 18h. Site internet : salondugourmet.fr       

 G. C.


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here