Les habitants invités à planter 600 arbres

0
638
Des haies seront plantées à l'arrière de la salle des fêtes et du terrain de foot.

La commune de Tramoyes souhaite voir réapparaître les haies arbustives sur son territoire. Pour cela, elle se lance dans la plantation de 600 arbres. L’opération se déroulera le 28 novembre et les habitants sont invités à participer…

« Aux arbres citoyens !” C’est ainsi qu’a été baptisée l’opération de plantation citoyenne organisée le 28 novembre à Tramoyes. Ainsi, les habitants sont conviés à partir de 9h à la salle des fêtes pour une action inédite sur la commune. Il s’agit de recréer des haies sur deux parcelles communales, l’une à côté du cimetière, l’autre sur une parcelle longeant le terrain de foot et la salle des fêtes. Six-cents arbres et arbustes d’espèces endémiques et variées telles que des chèvrefeuilles, fusains d’Europe, merisiers, églantiers, noisetiers… seront ainsi mis en terre sur 400 mètres de long au total. Soutenue par le conseil départemental, cette initiative s’inscrit également dans le cadre du PCAET (Plan Climat Air Énergie Territorial) de la CCMP et le contrat de relance de l’État. Elle est portée par Philippe Criscuolo, conseiller municipal en charge de la transition écologique et poursuit ainsi le “fil vert” lancé pour ce mandat par l’équipe municipale en place. “La création de haies dans les villages permet de revenir sur leur destruction massive au moment du remembrement” explique le maire Xavier Deloche.

Xavier Deloche : “A l’image de la voirie,
on entretient notre patrimoine végétal.”

Le choix des essences et de l’implantation a été travaillé avec les agriculteurs œuvrant sur les parcelles limitrophes. Le tout a été négocié en local et pour un budget minimal pour la commune : le paysagiste offre le creusement des tranchées, le pépiniériste, de Saint-Didier-de-Formans a proposé de livrer gratuitement. Il faudra au final compter 3.000 à 5.000 euros d’investissement, auquel s’ajoutera évidemment l’entretien tous les ans. Le maire décrit : “A l’image de la voirie, on entretient notre patrimoine végétal. On commence sur le domaine public, on attend que les particuliers et les agriculteurs s’y mettent aussi. Aujourd’hui, pour les agriculteurs, ces plantations sont très accessibles financièrement, il existe beaucoup d’aides. L’implantation de haies permet au sol de regagner de l’humidité, d’apporter de la faune et des oiseaux qui mangent les insectes et les larves, de revenir au système qui existait naturellement avant, de recréer l’écosystème. Et si le nombre de haies est suffisant, à terme, il devient également possible de compléter les revenus avec la vente du bois de paillage.”
Tout à chacun est ainsi invité à venir muni de ses gants et de son plantoir. Le conseil municipal des enfants œuvre à la mobilisation générale. Une animation pédagogique sera proposée pour expliquer le rôle des arbres dans la transition écologique, en présentant les vertus des arbres pour le climat, la sauvegarde de l’eau et la préservation de la biodiversité. Un buffet de produits locaux sera offert aux participants à l’issue de la plantation.

C.B.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here