Il y a tout juste 65 ans, décédait le sergent-chef Jean Viret

0
125
Sur la face latérale Est du monument aux morts de Mollon est inscrit le nom du sergent-chef Jean Viret, combattant français de la Guerre d’Algérie

Sur le monument aux morts de Mollon, à côté des soldats morts pour la patrie lors des guerres mondiales de 14-18 et 39-45, est gravé également le nom du sergent-chef Jean Viret. Ce Mollonais, combattant de la Guerre d’Algérie, a perdu la vie à l’age de 27 ans le 17 novembre 1956 à Mostaganem, dix jours après l’embuscade dont il avait été victime. Pour la petite histoire, son nom figure aussi sur le monument L’Ain à ses Enfants tombés en Afrique du Nord 1952-1962 à Bourg-en-Bresse. TG

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here