Vers un nouvel agrandissement de Super U : un investissement de 5,5 millions d’euros annoncé

0
1736
Didier David estime que, d’ici quelques années, une centaine d’employés travailleront dans le magasin

Presque vingt ans après son agrandissement en 2004, le magasin U devrait connaître une nouvelle poussée de croissance en 2023.


« Tous les huit ou dix ans, il faut réinvestir dans nos outils commerciaux » considère Didier David, gérant du Super U depuis 2008, qu’il avait déjà rénové en 2013, neuf ans après son agrandissement en 2004. Il poursuit donc cette idée et annonce désormais vouloir augmenter sa surface commerciale de 1.860 à 2.490 m2. Il avance comme arguments pour cette extension des besoins commerciaux, évidemment, qui se veulent en adéquation avec l’évolution du panier des consommateurs français depuis vingt ans, à commencer par le bio qui profitera d’une bonne part de cette extension. Un petit espace avait déjà été dédié à ces produits mais “on ne peut pas encore retirer des caisses pour étendre les rayons.” Une surface de 100m2 devrait être aussi allouée aux “produits du monde” et autant pour les produits locaux chers à l’enseigne : “Ça a tout le temps été dans notre ADN.”
Cet agrandissement se ferait donc essentiellement pour de la vente de produits frais et alimentaires : “Le marché non-alimentaire nous échappe un peu”, concède le gérant. Des besoins techniques poussent aussi à cet agrandissement. Depuis 2004, l’entreprise est passée de 45 à 75 collaborateurs et les locaux sociaux (vestiaires, réfectoire) ne sont plus adaptés. En outre, Didier David anticipe une augmentation de l’effectif pouvant frôler la centaine d’employés dans quelques années.
Mais dans quel sens “pousser les murs” ? En premier lieu, il s’agira de déménager la station-service, qui ira faire peau neuve rue des Chartinières à Dagneux, face à Gamm Vert, avec six pistes au lieu de quatre, dont deux dédiées aux poids lourds, une station de lavage et une aire camping-car. Le futur ex-emplacement de la station sera transformé en places de parking puisque l’agrandissement du magasin se ferait dans cette direction – en rognant sur des places actuelles. En outre, est prévue la création d’un parking souterrain de 51 places réservé aux employés, en libérant autant à la surface.
Le lancement du projet dépend actuellement de la mairie puisque le parking de ce côté est municipal. Mais le magasin promet la même surface de stationnement, demande à faire un échange parcellaire et prendra à sa charge les travaux. Il s’agira d’un investissement s’élevant au total à 5,5 millions d’euros qui amènera le supermarché à la taille maximale permise par les réglementations locales. Le bâtiment ainsi retravaillé sera également doté d’un toit végétalisé : “Tout ce qui pourra être fait pour rendre notre bâtiment le plus propre possible sera fait”, affirme Didier David, qui envisage même d’y installer des ruches. Une fois les détails administratifs réglés, le chantier pourrait démarrer début 2023 pour une fin des travaux à l’automne 2023.     

F.D.
Légende : Didier David estime que, d’ici quelques années, une centaine d’employés travailleront dans le magasin

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here