Aéroclub : un nouvel avion pour l’école de pilotage

0
384
Quelques membres de l’Aéroclub local près de l’appareil flambant neuf

Depuis quelques semaines, un Bristell B23 destiné à l’école de pilotage est venu renforcer la flotte de l’Aéroclub de Pérouges Plaine de l’Ain, composée déjà de deux Pipper et d’un Robin. “En remplacement d’un Robin 120 chevaux, on a souhaité faire l’acquisition d’un nouvel avion à la pointe du progrès, moins bruyant et qui consomme moins. Fabriqué en République Tchèque, c’est seulement le cinquième importé en France” explique Alain Poirson, membre du conseil d’administration de l’Aéroclub et responsable de la sécurité des vols. Immatriculé F-HPPA, cet avion biplace qui vient d’être certifié est dôté d’un tableau de bord avec des écrans qui demande une formation spéciale. “L’autre spécificité, c’est le pas variable qui permet d’adapter le rendement de l’hélice à la vitesse de l’avion” souligne l’instructeur. Avec cet appareil plus moderne mais aussi plus respectueux de l’environnement, l’Aéroclub espère attirer davantage de jeunes pilotes pour son école de pilotage qui comprend, à ce jour, 22 élèves sous la conduite de dix instructeurs. Au bout d’une formation de deux ans minimum, celle-ci délivre une licence de pilotage (PPL). L’Aéroclub de Pérouges Plaine de l’Ain, qui célèbrera l’an prochain ses 70 ans d’existence, compte actuellement près de 110 membres. Son conseil d’administration est toujours présidé par Pierre Commarmot. Côté projet, l’Aéroclub réfléchit à renover ses locaux. En 2022, le club aéronautique local espère bien également relancer ses traditionnelles portes ouvertes avec son grand week-end “baptêmes de l’air” sur son terrain de l’aérodrome. TG

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here