La commune accueille deux nouveaux directeurs à l’école

0
845

Natali Henriques, première adjointe au maire chargée des affaires scolaires, explique le bilan de la rentrée, le renouvellement du personnel et les nouvelles directives au niveau sanitaire.

Le centre éducatif du Val Cottey a vu un important renouvellement de personnel. Qu’en est-il de l’école élémentaire ?
L’école élémentaire compte 297 élèves, avec 12 classes et un dispositif ULIS. Cette année, nous avons un nouveau directeur Alexis Gautier, qui vient de Loudun. Il a été enseignant pendant treize ans, durant lesquels il a été trois ans directeur. Sa mutation était désirée. La nouveauté aussi, c’est qu’il est déchargé durant trois jours de temps scolaire et que le quatrième jour, il est maître formateur. Il y a eu dès le début une très bonne relation avec l’équipe enseignante. Nous avons aussi deux nouveaux enseignants : Sylvie Valle et Yannick Blanc.

Et pour l’école maternelle ?
L’école maternelle compte 151 élèves et 6 classes. Cette année, l’équipe enseignante est restée la même, mais nous avons, là aussi, un nouveau directeur, Grégory Bastion, qui vient d’Oyonnax. Il a 9 ans d’expérience d’enseignement, dont 7 en tant que directeur. L’école a aussi reçu l’aide trois nouvelles ATSEM.

Quel bilan tirez-vous de ces deux mois post-rentrée scolaire ?
La rentrée s’est globalement bien passée. Nous avons dû fermer pendant 10 jours une classe de CE2 à cause d’un cas de Covid. Les deux équipes fonctionnent bien. Martine Sollacaro occupe toujours le poste de bibliothécaire.

Comment sont prises en compte les directives sanitaires ?
Dès la rentrée, les directives ont été suivies et bien acceptées. Depuis le lundi 18 octobre, les enfants ont pu retirer les masques, ce qui facilite énormément les échanges. Les enfants sont beaucoup plus apaisés. Par contre, les enseignants le conservent. La cour de récréation est devenue grande ouverte sans délimitation, mais il y a seulement deux classes à la fois. Au restaurant scolaire, les repas continuent à être pris par classe et les enfants doivent rester à la même place

Quelles conclusions tirez-vous de toute cette période passée ?
Les parents ont été exemplaires, tout le monde a bien joué le jeu sans se plaindre, mais il est vrai que je sens la population tendue et fatiguée, les enfants étaient anxieux. Espérons que cela s’apaisera.   
       

R.P.


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here