De nouveaux moyens pour garder la commune propre

0
732
Les élus ont décidé d'alourdir les sanctions lors du dernier conseil municipal

Pour ne plus laisser de place libre aux véhicules encombrants et mieux punir les dépôts sauvages, le conseil municipal a voté en faveur de nouveaux moyens pour garder sa ville propre.


Lors de sa session du 12 octobre, le conseil municipal a voté en faveur de nouvelles mesures censées prévenir la transformation de certains coins de rues ou de chemins en dépotoir. À commencer par les véhicules abandonnés. Grâce aux informations remontées par la policière municipale, deux cas ont été repérés sur la commune, dont un véhicule immatriculé en Espagne. Mais pour faire procéder à l’enlèvement, la ville a l’obligation d’avoir déjà signé une convention de prestation avec une entreprise agréée. Le conseil a donc voté à l’unanimité pour engager la société rilliarde Warning Assistance. Ceci permettra de lutter contre le stationnement anarchique, abusif ou dangereux et d’éviter de laisser un véhicule à l’abandon ou un véhicule brûlé pendant un an comme cela s’est déjà vu. La convention prendra effet le 1er décembre 2021 pour un an, renouvelable un an par tacite reconduction. Les frais d’enlèvement et de destruction ne seront mis à la charge de la commune que si aucun propriétaire n’est retrouvé.
Plus tard, les élus se sont ensuite mis d’accord pour ajouter un nouveau moyen de lutte contre les dépôts sauvages à leur arsenal. “Je suis pour appuyer un petit peu fort. Il y en a marre de trouver des dépôts sauvages dans tous les coins de chemin”, a déclaré le maire Gérard Raphanel. Pour l’heure, seule une amende de 135 euros pend au nez des contrevenants. La ville veut désormais jouer sur certains articles de lois pour facturer le nettoyage. Le montant reste à fixer mais des sommes pouvant monter jusqu’à 1.500 euros ont été évoquées. Et pour qu’aucun pollueur ne passe à travers les mailles du filet, quelques caméras de surveillance seront déplacées pour mieux quadriller le territoire.

F.D.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here