Les projets du Comité Histoire et Patrimoine pour voir revenir les visiteurs en nombre

0
653
Les bénévoles réunis lors de l'assemblée générale

L’assemblée générale du Comité Histoire et Patrimoine s’est tenue samedi 16 octobre en présence d’Anne Fabiano, maire-adjointe de Montluel, et de Michel Levrat, vice-président de la 3CM chargé du tourisme.


Si le comité Histoire et Patrimoine n’avait plus tenu d’assemblée générale depuis mai 2019 en raison de la Covid, il n’a pas lésiné sur les projets. En effet, deux jeux de piste ont vu le jour, réalisés par Philippe Czerniak. Un premier sur les monuments emblématiques et un second avec l’eau comme thématique, qui sont disponibles à l’office du tourisme. Brigitte Galich, la présidente du comité, se réjouit de cette initiative qui “permet de faire rentrer des gens dans les monuments”. Au cours de cette même période, le musée a été mis en valeur, avec la rénovation complète de la cour, la pose d’un plancher et d’une rambarde et l’exposition d’engins agricoles. Plusieurs partenariats ont été noués avec les écoles et la MJC : visites guidées, exposition sur la peur. L’office du tourisme permet aussi de promouvoir le patrimoine de Montluel.
Pour autant, la fréquentation n’a pas réellement été au rendez-vous dans les sites montluistes. Difficile d’amoindrir les effets de la crise sanitaire. Seulement une trentaine de visites ont été enregistrées sur l’année 2020 au musée d’Art et d’Histoire Locale, à la chapelle des Visitandines et la Tour Carré. C’est presque quatre fois moins qu’en 2020. Idem lors des ouvertures spécifiques lors des journées du patrimoine avec 685 visiteurs en 2019, 271 en 2020 et un rebond en 2021 à 433 visiteurs. Brigitte Galich fait remarquer que cette année, suite au stationnement anarchique du camion de certains exposants de la foire, l’accès au musée était très problématique.
Les visites guidées reprennent après une annulation totale en 2020. Quant à l’apothicairerie, cette année, en dehors des journées du patrimoine, Brigitte Galich a guidé de nombreux visiteurs, lors d’événements spécifiques. “Mais l’éclairage est défectueux et il faudrait rénover”.
Pour les mois à venir, plusieurs projets sont finalisés et d’autres en réflexion. Le samedi 20 novembre, à la salle des Augustins, une conférence animée par Philippe Poirson présentera Montluel au XIXème siècle, grâce aux documents et photos collectés par Gilles Bernard et Sylvie Grgic qui ont fait un gros travail en amont. 40 photos seront exposées. Le patrimoine se transmet aussi via Facebook, avec la page Montluel à travers les âges, pour laquelle Guy Gauthier prépare un dossier sur la Libération de Montluel en 1944. À la Tour Carrée, les appareils de projection anciens sont remis en état et Jean Pierre Tondu aimerait présenter des séances de lanterne magique. D’autre part, avec l’aide de Claude Goubeau, le Comité va essayer d’organiser des expositions de peintures et de sculptures à la Tour Carrée.
Michel Levrat a rendu hommage à l’engagement des bénévoles et préciser : “De la part de la 3CM, il y aura un gros travail engagé pour le patrimoine, avec une volonté de l’intégrer dans le tissu local, avec, par exemple, des circuits vélo”. Brigitte Galich, en conclusion, a tenu aussi à rendre hommage “au travail assidu et à l’enthousiasme des bénévoles”.   

R.P.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here