Basile K, peintre des couleurs et de la lumière

0
292

“J’ai toujours peint depuis que j’étais gamin. À 13 ans déjà je peignais, j’ai l’impression d’avoir toujours fait ça !” C’est comme cela que Basile Kalaïdjoglou qui signe Basile K, se présente. Celui qui vit à Montluel depuis 14 ans raconte sa passion et l’évolution de sa technique.

Comment avez-vous commencé à peindre ?
Je suis un autodidacte complet : je n’ai jamais fait d’école de peinture, je fais tout à l’instinct : pour ma part, mon opinion c’est que en suivant des cours, on perd sa créativité et on risque de rentrer dans un moule.

Comment composez-vous vos tableaux ?
Je fais d’abord un croquis, sur place pour les paysages, quand c’est possible, et ensuite je peins en atelier, ce qui me permet de me couper de la réalité.

Quel est votre technique et votre style de peinture ?
Je suis passionné par les couleurs ! Je peux employer l’acrylique mais je préfère la peinture à l’huile. Mais c’est un long processus. Comme j’utilise beaucoup de couleurs, il faut laisser sécher après chaque couche. Quant à mon style, j’ai beaucoup fait de l’orientalisme, avec des couleurs lumineuses et peu à peu, j’ai évolué vers l’abstraction, avec beaucoup de formes géométriques, mais toujours avec beaucoup de couleurs et de lumière.

Quand peignez-vous ?
Depuis que je suis à la retraite, je peins sans arrêt. J’essaie d’être régulier et je travaille 7 jours sur 7 pendant plusieurs heures d’affilée, je ne vois pas passer le temps quand je peins.

Avez-vous exposé ?
Au début, je n’avais jamais pensé que ce que je peignais allait intéresser les gens ! J’ai exposé un peu par hasard pour la première fois en 2008 à l’atrium de l’hôtel de ville de Caluire. Et puis j’ai participé à plusieurs salons avec d’autres peintres. En 2018 j’ai eu deux expositions, une à la maison de pays de Mornant et une à la salle Francis Martin à Mâcon. Ensuite, j’avais prévu d’exposer en 2020, mais il y a eu la crise sanitaire. Cette année, j’ai participé à la semaine des arts de l’AIMPEC en exposant mes œuvres à la banque.

Quelle est votre relation à la peinture ?
Le fait de peindre, pour moi, est naturel, ça fait partie de moi, je ne m’imagine pas arrêter de peindre et de créer ! C’est une véritable passion, c’est la grande orientation de ma vie et ça me procure un très grand plaisir.       R.P.

Contact : 06.08.73.73.43 basile.couleurs@gmail.com
Facebook@les.peintures.de.basile

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here