Le Comptoir des Plastiques de l’Ain va-t-il devoir cesser son activité ?

0
1084
L’entreprise CPA emploie près de 20 personnes dans la Zone Industrielle du Blanchon

Malgré un marché en développement, la société du Comptoir des plastiques de l’Ain (CPA), implantée à Pont-d'Ain depuis 35 ans, pourrait être contrainte à la fermeture. Sous le coup d'un arrêté préfectoral lui imposant de trouver une solution en raison de la nature inondable des terrains sur lesquels elle exerce son activité, elle s'est également heurtée à un refus de cession d'un bâtiment désaffecté situé à proximité. Une situation de plus en plus “inextricable” pour la Direction.

Avec ses 35 ans d’existence, le CPA se présente comme l’une des plus vieilles entreprises de France spécialisée dans le recyclage des plastiques à laver. Ce gisement est constitué essentiellement de déchets ménagers, bouteilles de lait, flacons de lessives, barquettes, et tout ce qui gravite autour des matières appelées le polyéthylène (PE) et le polypropylène (PP).
Cette entreprise a été créée en 1986 par Roger Blanc et est dirigée aujourd’hui par son fils, Pierre Blanc. Elle emploie une vingtaine de personnes toutes domiciliées sur le secteur, et qui exercent des métiers plutôt variés : opérateurs, chefs d’équipe ou chargés de maintenance, employés administratifs… Elle traite 14.000 tonnes de plastiques ménagers par an, ce qui équivaut à la consommation annuelle de 200.000 personnes ou 1/3 du département...

La suite est réservée à nos abonnés.

Abonnez-vous et accédez à tous nos contenus !

S'abonner

Déjà abonné ? Se connecter

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here