La commune reliée de bas en haut par le Colibri

0
262

La demande était ancienne sur Neyron, mais sa réalisation n’est effective que depuis quelques jours : une ligne de Colibri, transport en commun de la CCMP, dessert désormais la commune sur sa totalité.

Depuis le 30 août, un habitant de Neyron le bas peut aller travailler dans la zone de Sermenaz en empruntant le Colibri. Depuis cette date, la ligne 3 du service de transport urbain mis en place par la CCMP a été modifiée afin d’offrir notamment une amélioration de la desserte sur la commune. Désormais, dix-huit allers-retours sont proposés entre Miribel Centre et Rillieux du lundi au vendredi, soit deux trajets de plus qu’auparavant, fixés en soirée, avec des départs à 20h04 et 20h48 depuis Rillieux Semailles. Le premier départ matinal est également avancé, à 5h55 depuis Miribel. Avec une fréquence de quarante minutes en heure de pointe et d’une heure pour les heures creuses, la navette dessert donc Miribel Centre, le centre Romans Ferrari, puis traverse Neyron par la Traille, la Mairie, l’Eglise, Famine, la ZAC de Sermenaz, la Porte du Grand Lyon, Rillieux Semailles et le lycée et Rillieux les Alagniers, en transport à la demande pour ce dernier arrêt, le tout en vingt minutes. Les horaires ont été étudiés pour permettre les correspondances avec les lignes C2 et C5 des TCL, Miribel centre restant le “pôle d’échange principal” du Colibri, comme l’explique Matthieu Souzy, chargé du dossier à la CCMP.Cette réorganisation du service vient répondre à une demande ancienne de relier le nord au sud de la commune. Prévue dans le plan global de déplacement validé par la CCMP en 2017, cette desserte n’était jusqu’alors pas possible, les voiries étant inadaptées. Mais la toute récente réfection de la montée Neuve par la CCMP a permis d’offrir un gabarit suffisant pour circuler en sécurité. Un bilan de la fréquentation sera tiré à l’issue des premiers mois de fonctionnement, et une adaptation pourra être faite à l’issue si besoin.

C.B.


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here