Dans l’Ain, plus de 2.800 retraités vivent avec environ 900 euros par mois

0
160

L’INSEE vient de publier une cartographie départementale des retraités bénéficiant du régime général et de ceux qui survivent grâce au minimum vieillesse, soit avec moins de 1.000 euros par mois

En France, au 31 décembre 2019, environ 619.000 personnes percevaient l’allocation de solidarité aux personnes âgées (anciennement appelée “minimum vieillesse”). L’INSEE qui vient de publier ses données consolidées et détaillées, nous permet également d’en savoir davantage sur la situation régionale. Ainsi, un peu plus de 20% des habitants de la région Auvergne Rhône Alpes sont des retraités éligibles au Régime général. Environ 2,6% d’entre eux, soit 55.730 personnes, subsistent grâce au minimum vieillesse. Cela représentait au 31 décembre 2019, un montant de 868 euros nets mensuels, revalorisé en 2021 à 906,81 euros pour une personne seule et 1.407,82 euros pour un couple marié.
Le département de l’Ain, lui, compte une proportion de 17,9% de retraités bénéficiant du régime général parmi sa population totale, soit 117.600 de ses habitants. C’est l’un des départements avec la plus faible proportion de retraités, derrière le Rhône (17,5%) et la Haute-Savoie (16,9%), alors qu’au sein de la région c’est l’Allier qui pointe nettement en tête avec 26,7% de retraités affiliés au régime général.
Enfin, dans notre département, 1,8% des habitants de 60 ans ou plus sont bénéficiaires du minimum vieillesse, soit 2.830 personnes. 73% sont des personnes isolées et 54,9% des femmes. 

G. R.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here