Questions à Patrick Vich, président des Sauveteurs secouristes villibadois

0
137
Patrick Vich et Loïc Paullin, sauveteurs secouristes à Saint-Vulbas

À la tête des Sauveteurs secouristes villibadois et de la Plaine, Patrick Vich est également éducateur sportif des activités de natation dans une piscine de la CAPI dans le Nord-Isère, il évoque l’association et sa dernière acquisition. Entretien.

Patrick Vich, rappelez-nous tout d’abord votre parcours ?
J’ai intégré la FFSS dans le Rhône en 2008 après avoir passé mon Brevet National de Sauveteurs Secouristes Aquatique et mon Brevet National de Moniteur Premier Secours, précisément le PSC1 (prévention et secours civique de niveau 1). À partir de 2009 j’ai rejoint la section oullinoise de sauvetage, dans le Rhône, puis en 2014 celle de l’association des Sauveteurs secouristes caladois. Depuis 2017 j’œuvre pour les Sauveteurs secouristes villibadois et de la Plaine, que ce soit sur les postes de secours, ou pour les formations et les diverses missions que l’on peut nous confier.  
 
Parlez-nous de votre association. Quel est son rôle ?
C’est une association affiliée à la Fédération Française de Sauvetage et de Secourisme. Nous avons grandi et évolué, puisque nous avons commencé ici à 3 secouristes et sommes maintenant 15 personnes actives. Nous avons formé nos propres secouristes pour qu’ils puissent intervenir sur les missions. Le rôle de l’association est de pouvoir mettre en place les dispositifs de secours sur des manifestations diverses en fonction des demandes des organisateurs, de former les acteurs au sein de l’association ainsi que les personnes voulant s’initier aux gestes de premier secours mais aussi de participer aux missions inter-associatives et au soutien aux populations.  

Comment se sont déroulés les derniers mois avec les difficultés liées à la pandémie de Covid-19 ?
Nous avons alterné les formations internes et dans quelques structures, puis nous avons eu une grosse coupure, avant un redémarrage des activités. On a également contribué à renforcer le centre de vaccination ambarrois, on a également participé à la “Magie des Confluents” à Loyettes, une course de 10km, au “Trail de Carrons” à Priay et, récemment, à la “Ronde des Grangeons” à Ambérieu-en-Bugey.
  
Côté matériel, vous venez d’acquérir une remorque, à quoi servira-t-elle ?
Elle nous permettra de transporter du matériel, un peu comme un véhicule tous usages qu’utilisent les pompiers, on peut y mettre notre barnum, notre plan dur, mais aussi tout le matériel radio et les relais. On espère pouvoir installer également un mat prochainement. Pour nous, cette remorque est un gain de temps et de productivité, tout se trouve à l’intérieur et rangé par catégories de matériel.

À qui s’adresser pour se former aux premiers secours ?
On peut s’adresser directement à l’association par mail (secoursvillibadois01@gmail.com) ou par téléphone au 06-79-31-05-04.
Si vous souhaitez rejoindre l’association, il ne faut pas obligatoirement d’expérience. Il faut avoir 16 ans minimum pour participer aux missions de sécurité civile. Notre section est dynamique, venez à notre rencontre à l’ancienne caserne des pompiers, rue de la Dîme, Marcilleux. FM


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here