510 élèves au collège Marcel Aymé

0
122
L’équipe d’encadrement du collège

Le collège Marcel Aymé entame cette année scolaire dans la continuité , avec des projets malgré les contraintes sanitaires.

Le collège Marcel Aymé accueille depuis le début du mois 510 élèves répartis en 20 classes, avec une équipe de 42 professeurs. Anne Antoni, principale, était satisfaite de cette nouvelle rentrée : en effet, tous les élèves de 6ème étaient bien présents le premier jour et la rentrée s’est bien déroulée. Cette année encore, les élèves devront se soumettre à un protocole sanitaire strict : masque obligatoire à l’intérieur et recommandé à l’extérieur, aération régulière des salles de classes, lavage des mains et contraintes à la cantine : zones de restauration par classe et par tablées. De même les zones de récréations sont scindées : les 6èmes et 4èmes d’un côté et les 5èmes et 3èmes de l’autre. Françoise, une maman d’élève de 5ème déplore : “Peu à peu, cela étouffe la spontanéité, les enfants sont anxieux, ne peuvent plus se dépenser de la même façon à l’extérieur ! Mais il faut bien sûr obéir aux directives” .
Ces contraintes ne stoppent pas les projets pour lesquels le collège Marcel Aymé est engagé. Anne Antoni explique : “Nous allons continuer nos axes principaux : lutte contre le harcèlement, sensibilisation au handicap, promotion de la laïcité, parcours citoyen (avec collectes pour le Téléthon et les restos du Cœur) concours pédagogiques. Nous sommes toujours dans le projet Marguerite rebaptisé E3D”, basé sur le développement durable. Cela se traduira notamment par l’accueil d’une exposition sur la laïcité, Le Moutard. Une table ronde sur le thème de l’Humanité sera également proposée le 18 mai.
Quant aux sorties scolaires, les journées d’intégration des 6èmes au lac Neyton les 13 et 14 septembre ont été maintenues. Seront maintenues également les sorties à la journée. Mais Anne Antoni précise : “Pour le moment on ne peut pas prendre de décision pour les sorties et voyages scolaires qui impliqueront des nuitées. On est en attente de directives, c’est le statu quo”.
Enfin, durant l’été, des travaux mandatés par le conseil départemental ont eu lieu au premier étage : désamiantage, réfection des sols et agrandissement des salles de classe. Anne Antoni tient à rendre hommage à l’ensemble de ses équipes pédagogiques : “Ce sont des équipes motivées, enthousiastes, qui sont sur tous les fronts, pour essayer de tout maintenir et pour offrir la meilleure scolarité possible.”

R.P.

Des parents d’élèves satisfaits

À la tête de l’association des parents d’élèves FCPE de Dagneux, Sabrina Bernard se montre satisfaite de la rentrée à Marcel Aymé et du dialogue en place avec la direction. “Tout se passe très bien au niveau de la communication, dans la prise en charge de la crise sanitaire. Le peu de cas qu’il y a eu a été géré rapidement et en cas de changement, l’établissement est hyper-réactif. Nous avons aussi beaucoup de chance que le collège ne compte pas d’enfant en très grande difficulté. Entre les deux confinements, les cours en distanciel ont été uniformisés, les professeurs ont joué le jeu. Des tablettes ont pu être fournies aux enfants qui n’avaient pas de matériel. Le deuxième confinement a été vécu moins difficilement.”

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here