En un clic, découvrez la qualité de l’eau des rivières du département

0
274
L’application est accessible sur smartphone avec une réactualisation en temps direct, mais également sur PC et tablettes

« Qualité rivière” est une application gratuite qui permet de découvrir un clic la qualité de l’eau dans rivières qui vous entourent. Une qualité plutôt bonne à moyenne dans l’Ain, avec tout de même quelques exceptions.

Quelle est la qualité bactériologique des cours d’eau vers chez vous ? Mise en place par l’Agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse en lien avec le ministère de la santé, l’application “Qualité rivière” offre un panorama régional de plus en plus précis et réactif de l’état des cours d’eau, des sites de baignade, ou même des espèces de poissons présentes dans les lieux observés. Ainsi, que vous soyez au bord de l’eau ou même en embarcation, que vous soyez vacanciers, pêcheurs, ou riverains, vous pouvez accéder immédiatement aux données de la rivière souhaitée, simplement en saisissant un code postal ou le nom d’une commune. Une carte interactive affiche d’un seul coup d’œil la qualité écologique de la rivière sélectionnée et ces données sont actualisées et disponibles en temps réel sur l’application pour smartphone et tablette. Les lieux de baignade sont classés selon un pictogramme et un code couleur indiquant la qualité sanitaire des eaux surveillées pour se baigner sans risque pour la santé. Cela va de la qualité excellente, en bleu, à la qualité insuffisante, en rouge.

Cours d’eau dans l’Ain : plutôt bien mais quelques exceptions

Localement, la carte permet ainsi de visualiser immédiatement la qualité des eaux de l’Ain, du Rhône, de leurs affluents et de l’ensemble des rivières qui sillonnent le département, avec des relevés qualitatifs généralement effectués sur plusieurs secteurs géographiques de leur cours. Pour être classé en bon état, un cours d’eau doit contenir une eau de bonne qualité chimique, mais la présence d’espèces animales et végétales est également un indicateur précieux.
Sur notre territoire Bugey-Côtière, la majorité des points de contrôle relèvent une “bonne” qualité écologique. C’est par exemple le cas pour le Rhône à hauteur de Saint-Sorlin-en-Bugey, la rivière d’Ain à hauteur de Saint-Maurice-de-Gourdans, mais également l’Albarine à Torcieu, du Toison à hauteur de Rignieux-le-Franc, du Longevent à Pérouges ou même de la Sereine sur son cours à Beynost. C’est un peu plus compliqué pour le canal de Miribel sur Niévroz, mais aussi le Gardon à Mollon, le Copan à Châtillon-la-Palud, ou encore le Brevon, affluent de l’Albarine à Saint-Rambert, qui font partie de ceux dont la qualité écologique est juste moyenne. Le département compte néanmoins environ une douzaine de points noirs. Parmi ceux-là, l’Ain à hauteur de Poncin, le Suran à Neuville-sur-Ain, mais également le Toison à hauteur de Villieu-Loyes-Mollon, particulièrement vulnérable aux activités agricoles, dont l’état écologique est classé “mauvais”. Une situation qui s’est d’ailleurs dégradée au cours des trois dernières années, alors que c’est plutôt la tendance inverse qui s’observe sur la plupart des autres cours d’eau. GR

Pour découvrir ces données en détails, téléchargez l’application “Qualité rivière” sur votre smartphone ou sur votre ordinateur à : https://qualite-riviere.lesagencesdeleau.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here