Pari cycliste réussi pour Philippe Casamayor

0
121

Avec son beau-frère, le Beynolan Philippe Casamayor s’était lancé le challenge de rallier le village de Cala Montjoi, en Catalogne, depuis Beynost. Ils ont relevé leur défi la semaine passée.

Tout était parti d’une boutade, il y a environ cinq ans, depuis le village de vacances où la famille a l’habitude de se retrouver, à Cala Montjoi, sur la Costa Brava en Espagne. Et pourquoi Philippe Casamayor et son beau-frère Jean-Marc Brébant ne viendraient pas en vélo ? Tous deux sont plutôt sportifs, le Beynolan pratique le VTT régulièrement. Après une préparation, les deux hommes sont donc partis pour une semaine de pédalage intensif afin de rouler 722 km entre le 15 et le 22 juillet. Depuis Beynost, avec leurs VTT tout suspendus et des sacoches de 12 kg chacun, ils ont parcouru sept étapes de 90 à 100 km, longeant d’abord la vallée du Rhône par la Via Rhona, pour rejoindre les paysages de la Camargue, puis le canal du Midi et les Pyrénées-Orientales. Les cinquante derniers kilomètres ont été réalisés le huitième jour avec la traversée des montagnes… Aujourd’hui, Philippe Casamayor se montre très satisfait de l’expérience, d’autant que la météo n’est pas venue jouer les trouble-fête. “On a été détournés du fait de la crue du Rhône, mais on n’a pas connu d’avarie majeure. On a vu des paysages magnifiques” : la vallée du Rhône, la Camargue, Aigues-Mortes, le canal du Midi, l’arrivée vers Argelès et les Pyrénées, les ponts suspendus… “Durant ces 8 jours, nous avons réalisé à quel point la France était un très joli pays avec des paysages aussi variés que splendides. Nous avons également fait de belles rencontres humaines, facilitées par la proximité avec les gens.” […] “C’était une bonne expérience entre beaux-frères, on est prêt à repartir” conclut-il.

C.B.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here