La Cité accueille deux nouvelles artisanes

0
265
La relieuse Seulki et l’illustratrice Aesa entendent contribuer au dynamisme de l'artisanat local dans la Cité

Deux ateliers boutiques viennent d’ouvrir leurs portes le 19 mai dernier dans la cité médiévale de Pérouges : l’Atelier Clairière avec la relieuse Seulki et l’Atelier Bien Encré avec l’illustratrice Aesa. Rencontre avec deux créatrices trentenaires férues et pleines d’envies.

Originaire de Corée du Sud, Seulki est installée en France depuis 2008. Passée par l’École des Beaux-Arts de Versailles où elle a suivi une formation de reliure, elle a travaillé dans un atelier sur Paris avant de s’établir, en octobre dernier, rue des Rondes dans la maison Colozier, en lieu et place du couple de papetiers Padeloup parti dans la Creuse. Dans son atelier boutique de reliure traditionnelle et contemporaine, Seulki reçoit des commandes pour relier des livres anciens. “La reliure, c’est pour garder les livres plus longtemps et sous la couverture du décor, il y a plein de choses à travailler” confie l’intéressée qui, outre ses créations uniques, propose des ateliers d’initiation à l’art de la reliure. Son atelier boutique est ouvert du mercredi au dimanche de 10h à 19h.
Non loin de là, en plein cœur de la Cité, place du Tilleul, une autre artisane a pris possession de son nouveau local situé juste à côté de la boutique Arcadie. Il s’agit d’Aesa qui est issue d’une famille d’artistes domiciliée en région parisienne. Depuis cinq ans, elle habite la Cité, fief familial de son compagnon Martin Thibaut qui travaille à l’Ostellerie du Vieux-Pérouges. Dans son atelier de sérigraphie artisanale, Aesa réalise ses propres impressions d’illustration qu’elle revend ensuite dans sa boutique. “Je fais tout sur place de A à Z” résume celle qui a suivi des études d’illustration de mode sur Paris puis une formation dans un atelier de sérigraphie sur Lyon. Dans sa boutique mettant en valeur le “Made in France”, cette dernière fait aussi la part belle à d’autres créateurs français sur le thème de l’illustration et des différentes techniques d’impression manuelle (aquarelle, cyanotype, objets de déco, petites coupelles…). Pendant la basse saison, elle envisage de donner des ateliers tout public pour découvrir la sérigraphie. Durant la saison estivale, sa boutique est ouverte six jours sur sept, de 10h à 18h, week-ends compris.
Soutenant l’artisanat local, ces deux amoureuses du 100% fait main sont heureuses de rejoindre un petit groupe d’artisans de la Cité forts sympathiques, composé du potier Guillaume Pillard, de la céramiste Saskia Lauth, de la vitrailliste Sophie Alexandre, de l’artiste peintre Claru ou bien encore des artisans du bois alias « Les Boiseux », Manue Gaujour et Fred Gayot. TG

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here