École du Menel : Les CM2 remettent une proposition de loi à la secrétaire d’État Sarah El Haïry

0
66
Sarah El Haïry aux côtés d’Estelle Henriques s’est livrée au jeu du questions/réponses avec les élèves

La secrétaire d’État chargée de la jeunesse et de l’engagement Sarah El Haïry est venue à la rencontre des élèves de CM2 de l’école du Ménel. Ceux-ci lui ont remis une proposition de loi concernant l’alimentation durable et équilibrée.

C’est le travail d’une année scolaire qui a été récompensé la semaine dernière avec la visite de Sarah El Haïry à l’école du Ménel. Les élèves de CM2 d’Estelle Henriques leur enseignante l’attendaient avec un document à lui remettre : une proposition de loi.
Tout a commencé au début de l’année, lorsque Julien Cordeiro, inspecteur de l’éducation nationale pour la circonscription de la Dombes, propose à la classe de participer au vingt-cinquième parlement des enfants. Ce dispositif permet, par la pratique du dialogue et du débat démocratique, de découvrir le rôle du législateur. Les enfants avaient pour mission l’élaboration d’une proposition de loi sur le thème de “l’alimentation durable et équilibrée.” Les élèves ont donc étudié la gestion du gaspillage, des déchets, les modalités de production et de transport, de saisonnalité… Estelle Henriques précise que “la proposition de loi vise à inciter les parents à consommer des fruits et des légumes de saison.”
Ce travail sérieux et fructueux a été retenu pour représenter l’Académie de Lyon au niveau national. Les enfants ont ainsi pu expliquer tout leur cheminement à Sarah El Haïry, à l’aide d’un diaporama. Et même si l’école du Ménel ne fait pas partie des cinq finalistes nationaux, elle a gagné un chèque de 200 euros. Les enfants réfléchissent à l’usage qu’ils feront de cette enveloppe et possèdent déjà quelques idées : offrir un jeu de cour aux élèves de l’école, participer à la création d’un potager à l’école ou faire un don à une association en lien avec le développement durable.
Ils se montrent en tout cas ravis de leur expérience : “Nous avons appris plein de choses comme la pyramide alimentaire. On demande à nos parents d’acheter des produits locaux et de saison quand ils le peuvent. C’est meilleur pour la santé et l’environnement.”
Quant à la ministre, elle a évoqué les valeurs républicaines en désignant la France comme “le plus beau pays du monde”. Accompagnée par la préfète de l’Ain, Catherine Sarlandie de la Robertie, et la directrice académique, Marylin Remer, la secrétaire d’État s’est livré au jeu du questions/réponses avec les élèves. Elle a conclu sa visite ainsi : “Bravo à vous, j’ai passé un très bon moment. Continuez à être curieux et de rêver. Ayez de l’audace et imaginez votre destin”.
S.C.

La proposition de loi
• Article 1 : La télévision et la radio diffusent des messages mettant en scène des enfants qui, une fois devenus adultes, souffriront du réchauffement climatique lié aux habitudes de consommation.
• Article 2 : A l’école, des interventions spécifiques pour les classes de CM2 sur l’alimentation durable et équilibrée mettent l’accent sur l’intérêt de consommer des fruits et légumes de saison.
• Article 3 : À l’issue des interventions, il est remis à chaque élève de CM2 un “chéquier agriculture” offrant aux parents l’occasion de se procurer des fruits et des légumes de saison, produits localement.
• Article 4 : À l’issue des interventions, il est remis à chaque élève de CM2 un “calendrier agriculture” où est indiqué quand doivent être plantés et consommés certains légumes produits dans nos régions, accompagné d’un échantillon de graines.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here