Les perspectives du quartier Gare se précisent avec le rachat de la “friche Cordier”

0
285
Aperçu des anciens entrepôts des Transports Cordier

“L’Îlot des Savoirs” à Ambérieu-en-Bugey est un projet initié depuis plusieurs années par la Communauté de Communes de la Plaine de l’Ain (CCPA). Il était conditionné par l’acquisition d’un tènement situé dans le quartier de la gare, à l’emplacement des Transports Cordier. Cette acquisition est désormais finalisée.

Lors de sa dernière réunion, le conseil communautaire a validé l’acquisition du tènement de la “friche Cordier”. Une transaction à hauteur de 165.000 euros pour une surface de 12.296 m2. Ce projet structurant, s’inscrit sur une friche urbaine d’environ 3 ha située en plein centre du quartier gare. L’objectif est toujours d’accroître l’attractivité de ce quartier, notamment avec la création de “l’Îlot des Savoirs”, qui vise à réunir sur un même site, un ensemble d’activités économiques et de services : des surfaces tertiaires, avec un ensemble de services pour les entreprises ou les particuliers (Fablab, livinglab, espace de coworking), mais aussi des logements neufs pour des étudiants, des places de stationnement pour les usagers de la gare d’une part et pour les autres usagers d’autre part. Pour l’instant, rien n’est figé, et en fonction des montages des différents projets, une partie des terrains pourra être revendue.
Au niveau des stationnements, la maîtrise foncière, dont dispose la CCPA, va permette de mettre fin aux locations de terrains privés de stationnement provisoire. Elle permettra également de s’engager dans la construction d’un parking “transportable et démontable”, trois fois moins cher que le silo initialement envisagé sur un tènement SNCF. La surface des parkings pourra être adaptée au fil de l’urbanisation de l’îlot, une fois connu, le nombre d’utilisateurs des navettes SNCF, lorsque l’épisode de la crise sanitaire sera achevé.
Une étude technique est en cours, en vue de définir l’état des sols, et la solidité des constructions existantes, pour évaluer les possibilités d’aménagement précises, au sein de « l’Îlot des Savoirs ». GC

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here