Stéphane Constant prolonge son expérience du krav-maga par l’écriture d’un livre

0
541
Stéphane Constant aux côtés de Sébastien Chabal tenant son livre

Stéphane Constant est à l’origine du lien singulier unissant Neyron et le Krav-Maga, une méthode de combat qui s’est développée au sein de l’armée israélienne. L’homme s’est retrouvé avec beaucoup de temps lors du premier confinement. Il l’a consacré à coucher sur le papier ce projet qu’il mûrissait depuis des années. Et ainsi produire le premier ouvrage destiné à l’enseignement du krav-maga auprès des enfants et des adolescents.

L’origine de votre ouvrage se trouve-t-elle en partie à Neyron ?
Oui, tout à fait. Mes activités à Neyron ont même été déterminantes pour l’écriture de ce livre. Quand je me suis installé à Neyron en 2008, j’ai rapidement été sollicité pour donner des cours qui ont prospéré depuis. Nous avons trois niveaux qui rencontrent beaucoup de succès : le niveau 3-8 ans, le niveau 9-12 ans et le niveau supérieur à 13 ans (adolescents et adultes). Ce public enfantin, je le connaissais encore mal : j’ai dû me former et faire des recherches pour devenir le meilleur pédagogue possible de ma discipline, d’un point de vue psychologique et physiologique, en direction des enfants. Aujourd’hui, j’enseigne encore à Neyron mais je n’y habite plus. Mais Neyron a vraiment été déterminant dans l’écriture de ce livre.

Votre discipline est encore peu connue du grand public. Que pouvez-vous nous en dire ?
C’est un dénommé Imi Lichtenfeld qui crée la discipline dans les années trente. Elle a ensuite été fortement popularisée par son utilisation en combat rapproché par l’armée israélienne. Israël est donc réellement le pays de cette discipline. J’ai d’ailleurs fait de nombreux séjours dans ce pays au cours des dernières années, pour me former, rester au niveau et continuer à apprendre. Aujourd’hui elle, est très utilisée par les forces de l’ordre et par les forces de sécurité au sens large (pompiers…), qui constituent une part très significative du public adulte que je forme. La discipline souffre encore d’un déficit de notoriété en France et en Europe : nous ne sommes que deux experts reconnus en France et autour d’une quinzaine en Europe.

Que diriez-vous à un enfant qui envisage de venir essayer la discipline ?
D’effectivement tenter l’expérience ! Il trouvera au club de Neyron de l’accompagnement et de la bienveillance. Le krav-maga permet d’abord d’apprendre à se défendre en autonomie sans l’aide de quiconque. À ce titre, l’enfant développe une certaine confiance en soi au-delà de la discipline de combat elle-même, qui rejaillit dans les autres aspects de son existence. B.P.

Krav Maga pour enfants : Comment éduquer l’enfant à se protéger ?, 265 p. Disponible à l’achat sur amazon.fr.
Le site web du krav-maga à Neyron : https://www.krav-lyon.fr/krav-maga-neyron-1.html

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here