Les toilettes du bonheur

0
437
Les toilettes seront installées à proximité du local du VTT

Libérées, délivrées, les vessies ne se retiendront plus jamais sur la place de la République.

Si la NASA a investi 23 millions de dollars pour concevoir des toilettes adaptées à l’anatomie des femmes astronautes voilà quelques mois, la municipalité de Miribel s’apprête à investir près de 80.000 euros pour installer des toilettes publiques autour de la place de la République : un petit pas pour les habitants, un grand pour les nombreux usagers et notamment les adeptes de la pétanque. Historiquement, des toilettes étaient présentes à l’entrée de cette place, côté route départementale. Mais, en 2019, le bébé fut jeté avec l’eau des toilettes lorsque débutèrent les travaux d’aménagement pour l’installation de la maison médicale. Depuis deux ans, maintes vessies durent se vider dans un désarroi certain ; l’Allégro, centre de vaccination et centre culturel, fit d’ailleurs office, à l’occasion, de centre de toilettes publiques par exemple lors du dernier marché aux fleurs ou pour permettre à des pétanqueurs soulagés de tirer et pointer dans de meilleures conditions.
Où se situera exactement ce futur lieu de détente des sphincters ? Marion Mélis, adjointe au cadre de vie, explique que le lieu d’origine ne pouvait être réutilisé : ici trône désormais un transformateur électrique. Dès le début du mandat, ce projet a constitué “une des priorités”, ce qui se comprend compte-tenu du nombre impressionnant de réclamations. Le nouvel espace public se situera aux environs du local de Miribel VTT et du club du troisième âge. “Tout est signé, les travaux débuteront fin juin et l’installation mi juillet. Il y a douze semaines de fabrication”. Cette fabrication d’une double toilette, une avec un accès aux normes pour les personnes à mobilité réduite et une autre dite “à la turque”, coûtera 53.448e TTC à la commune, montant rehaussé à 78.508,92e si on tient compte des aménagements nécessaires, comme la pose d’une dalle ou le raccordement électrique.
K.P.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here