Plus d’un million d’euros d’investissements prévus en 2021

0
270
Le site web communal doit l’objet cette année d’une cure de rafraîchissement (photo capture d'écran)

Grâce à ses réserves financières mais aussi l’appui de ses partenaires, la commune de Pérouges entend financer un grand nombre de projets cette année sans pour autant augmenter les impôts. Le gros projet de ce début de mandat est la création d’une salle multi-activités de 200 m2 à l’école.

Lors de la dernière séance municipale du mois de mars, consacrée au vote des budgets, le conseil municipal a voté à l’unanimité le maintien à l’identique des taux d’imposition pour 2021. Le taux de référence 2021 de la taxe foncière sur les propriétés bâties correspond au taux 2020 de la commune (11,20 %) majoré du taux départemental 2020 (13, 97 %), soit un taux global de 25,17 %. Quand au taux pour la taxe foncière sur le non bâti, il s’établit à 43,68 %. Le budget communal s’équilibre en dépenses et recettes de fonctionnement à 1.105.000 euros et en investissement à 1.088.500 euros. Celui-ci, comme les budgets Assainissement et Photovoltaïques, a été voté à l’unanimité des voix.
En 2021, les investissements porteront notamment sur la création d’une salle multi-activités à l’école (430.000 euros) qui demeure le projet phare de ce début de mandat, des travaux de voirie (165.000 euros), les travaux de l’Église (70.000 euros), la Ferme de Pérouges (50.000 euros), du matériel pour une aire de pique-nique (25.000 euros), la Maison Colosiez dans la Cité (20.000 euros), des travaux de pavage (10.000 euros), la refonte du site internet communal (10.000 euros), l’informatique à l’école (5.000 euros) ou bien encore l’acquisition de matériel informatique pour la mairie (3.000 euros). Pour ces prévisions d’investissement, la commune peut compter sur l’appui de ses partenaires et de ses réserves financières sachant que le montant total des subventions est élevé et se monte à 377.569 euros.
Afin de maintenir les structures et encourager la reprise des activités, la proposition des subventions aux associations est présentée pour un montant de 45.000 euros, incluant un soutien au démarrage de la Ferme de Pérouges et à la vie associative de la commune. Avec douze voix pour et trois abstentions, le conseil municipal a adopté le montant des subventions tel que proposé.
Enfin, à noter qu’un purificateur d’air d’un coût environ 2.000 euros , financé en grande partie par la Région, a été installé à la cantine pour assainir la qualité de l’air avec la Covid. TG

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here