Florient Pénard coach sportif et préparateur physique

0
237

À 28 ans, Florient Pénard a créé en septembre 2020 son auto-entreprise, Lykos Athletic. Il raconte son parcours et ses aspirations.

Après un BTS en assurance, Florient Pénard a décidé de changer de vie et de concrétiser sa passion pour le sport en passant une licence “entraînement” et un master en préparation physique. Tout en travaillant à temps partiel à Décathlon, il est devenu coach sportif et entraîne les Bressollands à la marche nordique. Il explique les raisons de ce choix. “J’ai toujours adoré le sport, je trouve que dans la vie, c’est primordial, et j’ai eu beaucoup de plaisir à passer cette licence et ce master. Mais je n’avais pas envie d’enseigner. Je voulais travailler avec des personnes motivées, dans le cadre de la santé, du bien-être, ou de la performance”. Il termine son cursus en mai 2020, alors que la pratique sportive est limitée par les restrictions. Il décide finalement de se mettre à son compte en devenant auto-entrepreneur et crée en septembre 2020 Lykos Atheletic. “Au début, cela n’était pas facile, il fallait commencer à se faire connaître et puis il y a eu ce nouveau confinement”.
Florient Pénard
décide donc de conjuguer deux activités : la marche nordique et le coaching. “La marche nordique a commencé en janvier et elle a lieu chaque jeudi. J’ai quatre créneaux horaires : 8h30, 10h30, 13h30, 15h30. En ce moment, je suis limité chaque fois à cinq personnes. J’ai des clients de toutes sortes : des trentenaires, des jeunes retraités. Les gens ont besoin de faire de l’activité physique et la marche est ouverte même à des débutants qui n’en ont jamais fait”. Le coach prépare soigneusement ses séances qui durent 1h30 avec un échauffement auparavant. À chaque séance, un thème est choisi en fonction des besoins du groupe. Il propose des exercices correctifs pour s’améliorer. “Il faut être sérieux, je veux faire de la qualité et atteindre des objectifs. En marche, j’ai environ une quinzaine de personnes avec un bon suivi et des fidèles. Quant au coaching, je travaille en fonction des clients qui me contactent. Je le fais le mardi et le mercredi soir et j’ai environ 6 clients”. Son objectif est simple : avoir un jour une salle à lui. “Je voudrais pouvoir intervenir pour préparer des gens à la compétition, ou au marathon. Je passe en fin de mois une formation de crossfit, à Pierre Bénite. Je veux passer un diplôme pour pouvoir intervenir aussi comme coach dans une salle dédiée”. Florient Pénard est un passionné, toujours prêt à aller plus loin et à travailler plus pour être performant. “Ce qui me motive, c’est de travailler avec des gens qui veulent vraiment faire du sport et s’améliorer. Il y a de belles rencontres, de bons échanges. Le sport, c’est ma passion.R.P.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here