Vaccination : Pas de trêve pour les jours fériés

0
428
Josiane Bouvier, responsable du centre, et Anne-Marie Wagner accueillent le public

Alors que le département vient de franchir le cap des 200.000 vaccinations, deux centres supplémentaires vont ouvrir à Prévessin-Moëns et Pont-de-Veyle. À Miribel, le centre tourne à plein régime et connaîtra une organisation modifiée dès le mois de juin. Le point avec Josiane Bouvier, responsable du centre miribelan.

Quel est le bilan du centre actuellement ? Et pour la vaccination des plus de 75 ans localement ?
L’agenda est complet jusqu’au 15 juin et les seules possibilités sont les désistements. Mais désormais, comme ce sont les personnes de plus de cinquante ans qui sont concernées, beaucoup vont au Groupama Stadium où on a rendez-vous du jour au lendemain, donc ça génère des annulations. On est sur une population plus jeune et mobile, différente des plus de 75 ans. Je pense que la population de plus de 75 ans de la CCMP et de la 3CM est entièrement vaccinée pour tous ceux qui en étaient d’accord. Il reste les récalcitrants. On a dépassé les 3.600 premières vaccinations et pratiquement 2.000 pour les deuxièmes. On se retrouve avec beaucoup de personnes qui avaient eu leur première injection et qui viennent là pour la deuxième, aussi ceux qui ont reçu de l’AstraZeneca et ont une ordonnance pour une deuxième injection avec Pfizer.

L’organisation du centre va-t-elle évoluer ?
Nous avons été ouverts pour Pâques et l’Ascension, on le sera pour le lundi de Pentecôte. Le 31 mai, j’arrêterai de m’en occuper. On entre sur une cible de 50 ans qui n’a pas besoin des mêmes attentions. Nous, les élus, on va se retirer. C’est lourd depuis février avec cinq à six heures par jour. Moi, avec les saisies, c’est sept heures par jour en plus de mon travail d’adjointe. J’ai aussi dû inscrire les assesseurs pour les 21 communes de la CCMP et de la 3CM, les agents de mairie qui seront sur les bureaux de vote… À partir de juin, l’organisation sera modifiée et l’accueil se fera sur le bas, au niveau du bar, et non plus en haut.

Concernant le coût, problématique pour la commune, des solutions ont été trouvées ?
On nous a dit que l’État prendrait en charge mais ce ne sera finalement qu’une partie. La Région ne prend pas suffisamment non plus. Quand on regarde toutes les clauses de ce qui peut être remboursé et ce qui ne l’est pas, la municipalité aura un reste à charge. Ne serait-ce qu’avec les salaires qui représentent un coût d’environ 10.000 euros par mois avec cinq employés.

Miribel est le centre de vaccination de la Côtière. Ne serait-il pas intéressant de déplacer ce centre, tour à tour sur Montluel puis Meximieux, afin que les populations bénéficient de la même proximité avec le centre et d’en partager l’impact financier ?
Ce serait bien oui, mais on ne sait pas comment faire. Pourquoi on ne le ferait pas à Montluel pour changer, ou par exemple s’il faut une troisième injection ? On sait avec certitude qu’on fonctionne jusqu’au 30 juin, très certainement tout l’été. L’ARS nous a demandé de nous engager jusqu’au 15 septembre au minimum et la CCMP est d’accord pour nous aider mais il faut trouver une solution légale. C’est possible, il faut voir ce qui peut être fait et ce qui peut poser problème, notamment par rapport aux remboursements.

La vie culturelle semble pouvoir reprendre et l’Allégro est le centre culturel de Miribel. Les spectacles vont-ils reprendre en parallèle du centre de vaccination ?
On n’est pas sur les mêmes horaires pour ces deux activités, en général les spectacles sont en soirée. S’ils font attention ils vont pouvoir reprendre. Leurs répétitions ont continué sur l’année écoulée et ça n’a pas posé de problème. On peut continuer ainsi.

Quel sentiment la population a-t-elle communiqué en venant au centre depuis février ?
Avec 95 % des gens ça se passe bien ! Ils nous ont donné des croissants, du chocolat, quelqu’un a même envoyé des fleurs chez moi ! On a des mots de remerciements aussi, on va les afficher dans l’Allégro. On a eu beaucoup de compliments sur l’organisation, des mots sur l’accueil des élus… Le nombre de personnes qui nous félicitent, nous envoient des mails, est impressionnant. C’est très sympathique. Oui, c’est difficile à tenir et à faire parce que c’est beaucoup de travail, mais c’est valorisant. Parfois les gens entrent avec des angoisses puis repartent avec le sourire, une libération, c’est magique.
K.P.

Montluel toujours prêt à accueillir un centre de vaccination

Réaction de Romain Daubié, maire de Montluel, sur un éventuel déménagement du centre à Montluel.

Seriez-vous d’accord pour que Montluel accueille le centre de vaccination de la Côtière, comme vous en aviez d’ailleurs fait la proposition ?
On est toujours prêt à accueillir un centre de vaccination et ce quelle que soit la formule retenue : un centre permanent, itinérant ou exceptionnel sur un week-end. Je pense que c’est un service essentiel à la population.

Vous aviez proposé d’accueillir un centre de vaccination et cela ne s’est pas fait. Savez-vous pourquoi ?
Je n’ai pas eu de réponse puis l’ARS a communiqué que le centre de la Côtière serait à Miribel. L’important était vraiment qu’il y ait un centre sur la Côtière, il faut qu’on apprenne à travailler sur la Côtière. S’il peut y en avoir un deuxième, un troisième, voire un quatrième, ce serait très bien.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here