Les ventes de véhicules neufs se sont effondrées de plus d’un quart en 2020 dans l’Ain

0
169
Peugeot est la marque qui pointe en tête des ventes dans l’Ain avec sa 208 en pôle position

Ce n’est pas vraiment surprenant. En pleine crise sanitaire, si les ménages ont sûrement moins dépensé pour leurs loisirs, ceux qui n’ont pas perdu de pouvoir d’achat ont préféré être prudents et épargner. Dans l’Ain comme partout ailleurs, les ventes de véhicules neufs se sont effondrées : elles accusent un retrait de -25,7 % pour les véhicules particuliers par rapport à 2019.

Les chiffres consolidés ont été publiés. On savait déjà que les constructeurs automobiles payaient un lourd tribut à la crise sanitaire. Mais pour beaucoup de départements, l’ampleur des dégâts est même bien au-delà de ce que l’on aurait pu imaginer. Certains, comme l’Oise, voient ainsi leurs ventes de véhicules neufs destinés aux particuliers chuter de plus de 48 %. Il s’agit d’un record, certes, mais ce n’est pas brillant à l’échelon national non plus, avec un recul d’un quart des ventes entre 2019 et 2020 (-24, 9 %). Le département de l’Ain n’a pas échappé à cette tendance. On y a immatriculé l’an dernier, 14.493 véhicules particuliers neufs, contre plus de 18.200 en 2019.

Aucun type de véhicule n’échappe à cette tendance

Une évolution négative de -25,7 %. Aucun type de véhicule n’échappe à cette tendance : utilitaires, industriels ou de transports en commun, l’ensemble des ventes de véhicules neufs recule de -24 %. Une baisse qui est supérieure à la moyenne régionale (-22,9 % pour les véhicules particuliers et -21,2 % pour l’ensemble des véhicules).
Enfin, en terme de préférences des acheteurs, on notera que c’est la Peugeot 208 qui a tenu le haut du pavé dans l’Ain, avec presque 600 ventes. Juste derrière, on retrouve la désormais incontournable Dacia Sandero, puis suivent la Peugeot 2008 et la petite Renault Zoé électrique (300 ventes). GR

Sources INSEE / AAA DATA

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here