Le projet de la rue de la Gare a débuté

0
475
La démolition a débuté ainsi que les travaux de terrassement

C’est un nouveau chantier qui s’est ouvert sur la commune depuis quelques semaines avec la construction de logements sociaux sur la rue de la Gare.

Depuis plusieurs années, la commune de Beynost a entrepris les démarches pour permettre la construction de logements sociaux sur la rue de la Gare. Après l’acquisition des parcelles pour les revendre à Dynacité, elle a entamé une concertation avec les riverains alentours pour intégrer les constructions au mieux dans ce quartier résidentiel. Le bailleur social a débuté la phase de chantier en ce mois à la mi-avril, avec la démolition, puis le terrassement. Sur une parcelle de 3.000m2, Les Jardins du Parc doivent accueillir 28 logements, dont 22 appartements de toute taille en location. Ceux-ci seront répartis dans trois petits immeubles de deux étages. Pour candidater, il suffira de déposer un dossier selon le cheminement traditionnel pour les demandes de logements sociaux. Ceux-ci seront bien évidemment soumis à condition de revenus. Six pavillons T4 seront également vendus sous la forme de location-accession à la propriété, à partir de 268.000 euros selon la plaquette commerciale. Des prix défiant toute concurrence, destinés aux primo-accédants et toujours sous condition de revenus. La livraison est prévue pour le deuxième trimestre 2023.
Ce programme s’ajoute aux nombreux autres qui ont démarré entre 2020 et 2021, aux Pinachères, au Château du Soleil et aux Bottes. Ils doivent permettre de combler le retard de la commune en logements sociaux. La construction d’une résidence seniors en lieu et place de l’ancien Établissement Français du Sang est également dans les tuyaux. Ces efforts sont reconnus puisque la commune n’est désormais plus soumise à la carence dont elle faisait l’objet. Ce qui signifie qu’elle retrouve son autonomie pour la gestion foncière de son territoire, mais aussi qu’elle n’est plus redevable de la surprime dont elle devait s’acquitter, qui doublait “l’amende SRU”.

C.B.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here