Nénesse, l’ancien candidat à la mairie qui se voit élu dans le Nord

0
80
Costume de scène pour une candidature qui ne fait pas dans la dentelle...

Il disait s’être épris de Pont-d’Ain et affirmait être sur le point de s’y installer. Après avoir tenté de remporter la mairie de Coulogne, puis celle de Pont d’Ain, lors d’une municipale repoussée faute de candidats, François Dubout, dit Nénesse, est de nouveau candidat aux élections régionales…dans les Hauts-de-France !

Les pondinois se rappelleront peut-être que François Dubout s’était présenté comme tête d’une liste baptisée “Un nouvel élan pour Pont d’Ain”. Un élan qui aura vite été freiné. Ce candidat aux dernières élections municipales qui s’opposait à la liste de Jean-Marc Jeandemange et à celle d’Alexandre Bonlaron, semble avoir trouvé une nouvelle motivation, bien éloignée des paisibles berges de la rivière d’Ain.
Arrivé second lors des municipales de Pont-d’Ain, au second tour, il avait été supplanté assez largement par la liste menée par Jean-Marc Jeandemange qui le devançait de 201 voix. Et lors de l’installation du conseil municipal, François Dubout, dépité, avait tout simplement décidé de ne pas honorer les votes en sa faveur, en ne siégeant pas au Conseil. Il était alors retourné sur ses terres des Hauts de France.
Mais l’homme a visiblement de la suite dans les idées puisque le revoilà sur la scène politique, avec en ligne de mire, cette fois-ci, les élections régionales. D’après les journalistes de nos confrères de La Voix du Nord, ce n’est d’ailleurs pas François Dubout qui se présente mais Nénesse, le chansonnier patoisant calaisien et humoriste avec une liste apolitique baptisée “Debout les Ch’tis, les Picards et les Flamands”, qui selon lui comprendrait des gens de droite comme de gauche. C’est dans son costume de scène mais aussi de campagne qu’il s’expose donc désormais au grand jour  : veste, chapeau et cravate rouge à pois blancs…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here