Le jardin partagé de la Pie est né

0
415
Quelques fidèles de l’antenne VLM de FICA à l’emplacement du futur jardin collectif loyard

Sous l’impulsion de l’antenne locale de l’Atelier FICA, un jardin collectif vient de voir le jour à Loyes. Début avril, la municipalité a officialisé la mise à disposition de 1.660 m2 au lieu-dit La Pie afin que l’Atelier FICA puisse y organiser un jardin partagé, ouvert à tout le monde.

Lancée l’an dernier à l’initiative de Sandy Breysse, Stéphanie Camara et Fanny Arluison, toutes trois habitantes de la commune, l’antenne locale de l’Atelier FICA de Meximieux qui s’appuie aujourd’hui sur une bonne quinzaine de familles, a été un peu stoppée dans son élan suite au second confinement de novembre 2020. “On a eu un très bon début en septembre – octobre avec des ateliers bihebdomadaires sur des thèmes autour du zéro déchet, du développement durable, l’écologie, le partage… qui ont réuni en moyenne entre dix et douze personnes par atelier. Et puis, tout s’est arrêté comme l’ensemble de la France malheureusement” confie Fanny Arluison. Et de poursuivre : “On attend que ça de pouvoir reprendre. Et ce projet de jardin partagé arrive au bon moment avec l’idée de se retrouver dehors sachant que c’est un peu plus permissif. On était très impatient de pouvoir enfin mettre un coup de bêche et de grelinette dans ce jardin”. Comme celui-ci occupe des parcelles communales situées en plein cœur de Loyes, au sein même du lotissement de la Pie, soit 1.660 m2 de surface cultivable, une convention d’autorisation d’occupation et d’usage du terrain a donc été signée, le 3 avril dernier en mairie, entre les élus très réceptifs au projet et les responsables de l’antenne locale de FICA.

Un entretien raisonné pour et avec les habitants

Concrètement, ce nouveau jardin collectif espère abriter plus tard des arbres fruitiers (pommes, prunes, kiwis, poires…), des haies de petits fruits (cassis, framboises, mûres, myrtilles, groseilles…) pour clôturer ses abords et servir de coupe-vent sans oublier, bien sûr, un espace dédié aux plants de légumes (patates, tomates, salades, courgettes, aromatiques…) suivant les envies et les besoins de chacun(e). “L’idée est d’en faire un lieu convivial, d’échange de savoirs, où les gens puissent se rassembler en travaillant la terre mais aussi de proposer quelque chose de nourrissier, en mettant entre autres des fruitiers, pour permettre aux habitants de venir en profiter” insiste la co-fondatrice de l’antenne locale. Pour préserver au mieux cet endroit champêtre, ses bénévoles entendent mener une démarche éco-responsable la plus respectueuse de l’environnement. Sur un terrain juste en face, au niveau de l’ancienne école maternelle, des récupérateurs d’eau pourraient être installés par la mairie, de même qu’une serre afin de stocker les outils du jardin. D’autre part, une réflexion est en cours par les élus sur l’utilisation des sources, particulièrement nombreuses sur Loyes. En parallèle, l’antenne locale de FICA a répondu à un appel à projets auprès de la Direction Départementale des Territoires (DDT) de l’Ain. “On aura la réponse au 15 mai. Si notre appel à projets est validé, on peut obtenir une belle subvention qui pourra nous permettre d’acquérir du matériel neuf pour l’association” précise Fanny Arluison.
Le samedi 10 avril dernier était le grand jour avec les débuts du jardin. L’occasion pour ses bénévoles de retourner la terre à l’aide d’une moto-bineuse gracieusement offerte par une habitante de Villieu et de réfléchir sur la structure à donner au jardin partagé de la Pie. Enfin, il n’est pas nécessaire d’être adhérent à l’Atelier FICA pour fréquenter ce lieu. Toutes les petites mains vertes sont chaleureusement les bienvenues.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here