BAP : Des arbres aux ramassettes

0
301

BAP poursuit son développement d’actions sur le territoire. En continuité de A vos semelles, qui propose des marches, c’est A vos ramassettes qui voit le jour. Le concept ? Récupérer et trier les déchets sauvages.

BAP est une des associations beynolanes les plus dynamiques, c’est aussi une de celles qui travaillent à créer du lien et des sourires entre les habitants. En ces temps difficiles, où il est aisé d’oublier l’apparence d’un sourire dans l’espace public, BAP continue d’innover et de relever des défis pour le bonheur de tous ! Dernier exemple en date avec A vos ramassettes. On retrouve ici la patte de BAP et de ses activités dont le nom débute par “A vos”, mais alors qu’est-ce que “A vos ramassettes” ? L’idée est simple mais efficace : en groupe, réaliser une collecte de déchets sauvages en s’équipant de sacs de tris, de gants et même de pinces. Sylvie Caillet, présidente de l’association, revient sur l’origine de cette nouvelle activité en expliquant que “pendant nos balades A vos semelles, nous étions désolés de voir dans la Côtière, le long des chemins, toutes sortes de déchets sans pouvoir rien faire car nous n’étions pas équipés. Nous ne voulions plus simplement déplorer, nous ne voulions plus nous contenter de paroles sur l’écologie mais nous voulions retrousser nos manches et agir”.
Cette envie d’œuvrer et d’agir est un des marqueurs de BAP depuis son origine ; cette nouvelle activité en est donc, naturellement, empreinte. Pour cette première édition, douze personnes se sont mobilisées sur trois groupes de quatre personnes, des membres de BAP et des marcheurs de A vos semelles. L’objectif est aussi de porter une “régularité, de réaliser une heure de collecte et trente minutes de pesée et de tri sélectif à raison d’un dimanche par mois et avec des rigolades autour de nos trophées !” Une collaboration est en œuvre avec la police municipale de Beynost à qui sont signalés les gros objets récupérés. “Elle est très réceptive et répercute ensuite aux services concernés. Cette fois, par exemple, nous avons eu une poussette et un seau plein d’huile de vidange”. Pour l’heure, cette activité est uniquement interne à BAP et sur inscription, les règles sanitaires en vigueur et l’interdiction de rassemblement pour les groupes de plus de six personnes limitant les possibilités. “Lorsque nous serons rodés nous envisagerons des actions plus ouvertes en visant bien sûr la pédagogie […] Notre leitmotiv est : La nature est pleine, n’en jetez plus !

K.P.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here