Près de 200 personnes manifestent pour “sauver” les lieux culturels

0
748
Ambiance bon-enfant au sein des rangs des manifestants, même si pour tous, le sujet est grave et inquiétant

La MJC Louise Michel d'Ambérieu-en-Bugey en partenariat avec le collectif “Action Culture Ain”, a organisé dernièrement une manifestation symbolique devant ses locaux. L’objectif était une nouvelle fois de réclamer au plus vite la réouverture des lieux culturels.

"Nous avions rouvert en septembre, en appliquant tous les gestes barrière, avec des jauges à 60 personnes, c’était largement jouable…" estime Franck Bernard, le directeur de la MJC. Car à Ambérieu comme ailleurs, on se désole aujourd’hui de voir une structure aussi essentielle à la cohésion sociale et à l’action culturelle, être sacrifiée sur l’autel de la pandémie. Au-delà de l’impact sur la ville et sa population, cette manifestation à laquelle était associé le cinéma d’Ambérieu, visait à porter plusieurs revendications d’ordre plus général, à commencer par l’égalité des traitements dans l’ouverture entre les lieux culturels, les lieux de culte et les commerces, mais aussi la prolongation de l’année blanche pour l’ensemble des intermittents du spectacle, la mise en place d'un plan de financement massif pour la reprise des activités culturelles ou encore la suppression de la réforme de l’assurance chômage.
Environ 200 personnes étaient présentes, en plein air et généralement à distance raisonnable les unes des autres....

La suite est réservée à nos abonnés.

Abonnez-vous et accédez à tous nos contenus !

S'abonner

Déjà abonné ? Se connecter

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here