Quatorze gendarmes mobiles s’entraînent au château

0
366
La configuration du château offre des conditions d’entraînement optimales

Jeudi 8 avril, quatorze gendarmes mobiles étaient en formation au château de Meximieux pour préparer une future opération extérieure.

Depuis une semaine, quatorze gendarmes mobiles issus des brigades de gendarmerie de la région Auvergne Rhône-Alpes s’entraînent sur la Côtière pour un futur déploiement sur un théâtre d’opérations extérieures (OPEX).

Une opération tenue secrète

Le lieu de l’opération extérieure est tenu secret, l’identité des quatorze gendarmes mobiles aussi. “Ils pourraient y risquer leur vie”.
Cette formation repose sur l’intervention professionnelle, le secours opérationnel et le renforcement des aptitudes mentales. Après une phase d’exercices techniques réalisés au Fort de Vancia avec une instruction sur le tir de combat, les gendarmes ont passé des évaluations sur le terrain pour des exercices tactiques et des techniques d’optimisation du potentiel au camp de La Valbonne. “Ce sont des méthodes de gestion du stress qui sont essentielles en OPEX” précise le major Carrez, qui encadre le groupe. Ces hommes ont aussi été formés au “secourisme tactique”.


Le château : “Un très bon lieu d’exercice”


Le château de Meximieux a servi de terrain de jeu, car il permet des mises en situation proches de la réalité. Cela permet aux militaires d’être préparés au mieux pour partir sur le terrain. “Le château est la découverte d’un lieu inconnu et cela en fait un très bon exercice”, ajoute le major.
Patrice Carrez et ses hommes ont été accueillis par Jean-Alex Pelletier adjoint au maire en charge du développement durable, de la sécurité et du cadre de vie et les policiers municipaux de la commune. “Notre ville est marraine avec le Régiment Médical de La Valbonne et, en tant qu’adjoint à la sécurité, je rencontre la gendarmerie chaque semaine et notre police municipale est en pleine création avec l’arrivée du troisième policier. Ces exercices sont un besoin pour la nation, il ne faut pas l’oublier et je me réjouis que cette journée de formation se déroule au château de Meximieux.
S.C.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here