Des statues de bronze volées au cimetière

0
612
Deux statues ont été descellées de leur socle

Pour les familles victimes, le vol de ces statues sur les stèles représente un fort préjudice sentimental.

Ce sont de grandes statues religieuses en bronze le plus souvent, qui ornent les sépultures.D’une valeur de plusieurs milliers d’euros, deux d’entre elles ont été descellées de leur socle en fin de semaine dernière dans le cimetière de Montluel. Pour les familles des défunts, c’est surtout la valeur sentimentale de ces objets qui est la plus forte. La fille de l’un d’entre eux s’est littéralement effondrée quand elle a découvert la sépulture vandalisée. Confectionnée au Portugal et signée, la statue de bronze haute d’1,2 m représentant le Seigneur avait disparu. “J’en ai pleuré, je me suis écroulée… Ils ont touché à la tombe de mon père, on ne touche pas à une tombe, c’est sacré.” Cet acte de vandalisme a vraisemblablement été organisé, puisque ces œuvres pèsent plusieurs dizaines de kilos et nécessitent donc à la fois du matériel pour les décoller et les transporter. “Quand je suis allée au cimetière, mardi, la statuette était là. Mercredi, une dame a vu le portail grand ouvert, comme si un véhicule était entré. Samedi, une amie m’a appelée pour me dire qu’il manquait la statuette sur la tombe de mon père. Je pense qu’ils ont dû se mettre à plusieurs pour la soulever.” Aujourd’hui, les victimes demandent qu’une réelle enquête soit menée. Ils souhaitent que la mairie sécurise les lieux. Plusieurs d’entre eux souhaitent rencontrer le maire à ce sujet. “On a déjà eu des fleurs, des plaques volées, mais là on voudrait qu’il y ait une vraie enquête et l’installation de caméras.” La Montluiste affirme avoir déjà retrouvé à l’intérieur du cimetière des préservatifs et des bouteilles d’alcool. “C’est un lieu de squat, c’est connu.
Le maire de Montluel, Romain Daubié, a rencontré quelques représentants de familles lundi 22 mars. “J’ai été choqué d’apprendre ce vol. Nous allons travailler en bonne intelligence avec la police municipale, la gendarmerie et la mairie pour que cela ne se reproduise pas. La mise en place d’horaires d’ouverture et de fermeture est à étudier. Cela ne résoudra pas tout. Nous allons voir quelles sont les meilleurs solutions et ce qui fonctionne ailleurs.”
Quant aux vols de statues dans les cimetières, le phénomène n’est pas nouveau. D’autres ont déjà eu lieu en France, fréquemment, les auteurs visent le métal précieux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here