La commune lance un appel public à projet pour la gestion de l’étang du Vorgey

0
525
L'été, les baigneurs étaient de plus en plus nombreux à se rejoindre ici, au détriment des règles de sécurité et d'hygiène, à tel point que l’an dernier, l’accès au site a dû être condamné (photo Archives)

La commune d’Ambronay vient de lancer dernièrement un appel à projet pour l’occupation de l’étang du Vorgey dont elle est propriétaire et qui relève de son domaine public. Une décision qui fait suite aux nombreux abus constatés chaque été aux abords de ce plan d’eau et à l’impossibilité d’en assurer la sécurité et la quiétude.

Comme elle l’avait annoncée, la municipalité d’Ambronay a donc lancé un appel public destiné à trouver un prestataire en mesure de valoriser le site de l’étang du Vorgey. L’objectif est de conclure une convention d’occupation du domaine public, qui sera soumise au régime juridique de la “domanialité publique”.
Pour rappel, le site de l’étang du Vorgey, est actuellement situé en zone NLh du plan local d’urbanisme applicable. Le règlement de ladite zone limite les activités pouvant se développer sur et autour de l’étang . Y sont tout de même autorisées les constructions à usage hôtelier, les constructions à usage d’habitation si elles sont destinées à loger ou abriter les personnes dont la présence permanente est nécessaire pour assurer la surveillance des établissements existants ou autorisés dans la zone, les entrepôts dès lors qu’ils ont vocation de stocker du matériel sportif et de loisirs ou qu’ils permettent le stockage de caravane. Sont également autorisés, théoriquement, les parcs d’attraction, les aires de jeux et de sports, le camping et le caravaning.
Dans cette zone NLh sont en revanche interdites les constructions nouvelles à usage d’habitation sauf celles autorisées à l’article NL, les exhaussements et affouillements du sol qui ne sont pas nécessaires aux constructions et ouvrages admis dans la zone, l’exploitation de carrières et les dépôts de véhicules.
Dans ces conditions, les candidats devront proposer un projet d’utilisation du domaine public qui respectera ces dispositions. Les candidatures sont ouvertes jusqu’au 6 avril 2021. C’est sans aucun doute un page qui s’apprête à se tourner ici, ce lieu ayant été jusque-là géré par l’association de pêche. Mais depuis plusieurs années maintenant, l’afflux de baigneurs durant l’été a complètement transformé la nature initiale du site. L’an dernier, cela avait conduit à prendre des mesures radicales, et à en interdire tout accès… 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here