Une start-up locale lance Opopop, le colis consigné et réutilisable 50 fois

0
1242
Antonin et Charlotte ont lancé un concept de colis consigné dédié au e-commerce

Partant du constat simple que la meilleure façon de gérer nos déchets est d’en produire le moins possible, la Saint-Sorlinoise Charlotte Darmet et son associé Antonin Grêlé, ont mis au point des pochettes réutilisables et consignées, destinées aux produits vendus en e-commerce. Souples, “éco-conçus” et réparables, ces petits colis prévus pour expédier les marchandises peuvent être utilisés au moins 50 fois.

C’est en août 2020, qu’Antonin Grêlé-Rouveyre, et Charlotte Darmet se sont lancés dans l’aventure entrepreuneuriale en créant leur Start-Up. Animés par le désir commun de voler de leurs propres ailes, tous deux fourmillaient d’idées et pouvaient s’appuyer sur un cursus tout à fait complémentaire. En effet, Charlotte est issue de l’école de management EMLYON. Elle y a suivi un programme dédié à l’entrepreneuriat et au management de l’innovation. Quant à Antonin, après une licence à Oxford et un master lors duquel il s’est spécialisé en entrepreneuriat, il rejoint le cabinet Wavestone pour y travailler durant 4 ans en tant que consultant en implémentation de nouvelles technologies auprès de grands groupes. Tous deux sensibles à la thématique environnementale, ils se sont plus particulièrement penchés sur la problématique des déchets liés au e-commerce. La majeure partie de ces déchets...

La suite est réservée à nos abonnés.

Abonnez-vous et accédez à tous nos contenus !

S'abonner

Déjà abonné ? Se connecter

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here