“Il faut trouver ses solutions, car l’eau se fait rare”

0
340
Les bénévoles du fleurissement se préparent cette année encore à embellir la ville. Il leur faut cependant de plus en plus s’adapter aux changements climatiques pour sélectionner les variétés de plantes

Le bureau du Comité de fleurissement de Pont-d’Ain a tenu dernièrement son assemblée générale en petit comité, en présence du maire Jean-Marc Jeandemange ainsi que quelques élus et bénévoles. L’occasion de rappeler notamment, qu’en matière de fleurissement, les pratiques doivent aussi changer et s’adapter aux épisodes caniculaires et de sécheresse de plus en plus fréquents.

En début de séance, Martine Beaulieu, la présidente, a remercié le maire pour sa présence ainsi que l’assistance clairsemée dans la salle, dans un souci de respect des règles sanitaires. En 2020, 1.147 plants ont été achetés pour les balconnières, les pots, les buses et les massifs, soit 1.500 de moins que l’année auparavant. 2.800 tulipes ont été plantées dans le centre du bourg, devant la mairie, devant la poste, devant l’église, vers le cimetière ainsi que dans les buses du côté de l’ancienne fromagerie. Le maire a souhaité que cette année, compte tenu des périodes de sécheresse de plus en plus fréquentes, des plantes économes en eau soient désormais plantées. “Avec le climat qui se réchauffe sensiblement, il est apprécié d’avoir des plantes qui résistent à la chaleur et qui demandent peu d’eau ; il faut trouver des solutions car l’eau se fait rare”. D’autre part, les buses route de Bourg seront supprimées car un projet de voirie est à l’étude. D’un point de vue pratique, Marie Claire Bullifon, la co-présidente, a informée l’assistance que la préparation des jardinières se déroulera le 12 avril chez Marvie. La livraison des plants aura lieu le 17 mai, le bêchage des massifs la première semaine de mai et les plantations du 18 au 21 mai. Il serait maintenant souhaitable de trouver des responsables de quartiers. Le Bureau lance donc un appel aux habitants qui voudraient rejoindre le Comité de fleurissement. Actuellement, seulement 9 personnes participent en effet à l’embellissement de la commune. C’est trop peu pour une action qui profite à tous.
En 2021, le bureau voudrait renouer avec des animations, si la crise sanitaire le permet, avec l’organisation d’une soirée Gospel dans l’église du bourg. Ce concert aurait lieu le 16 octobre, et permettrait d’accueillir Silowe Gospel de Lyon (5 chanteurs et un organiste). Par ailleurs, à l’étude aussi, l’organisation d’Octobre Rose, la campagne de lutte contre le cancer du sein, en partenariat avec l’association Tremplin.
L’assemblée générale s’est terminée par le renouvellement du bureau : Claire Bullifon souhaite laisser sa place de co-présidente pour le poste de secrétaire, ceci, afin de faciliter les démarches et éviter les doublons. C’est donc Martine Beaulieu qui devient présidente de l’association, avec à ses côtés Anne Marie Sacco, trésorière, et Marie Claire Bullifon, secrétaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here