Le nouveau paradis des chats et des chiens

0
763
Élevés avec beaucoup d’amour et de tendresse, les animaux d’Anna sont véritablement heureux dans leur environnement campagnard

Anna Spennato, nouvellement installée sur la commune de Pérouges, a fondé en juin 2020 son élevage familial de chats et de chiens de race haut de gamme. Rencontre.

Après 20 ans d’expérience dans l’immobilier aux États-Unis et Saint-Barthélemy notamment, Anna Spennato a décidé l’an dernier de poser ses valises à Pérouges pour commencer une nouvelle vie. “Après le gros cyclone Irma en septembre 2017, j’ai décidé de rentrer proche de ma famille et retrouver mes racines. L’immobilier est un monde de requins où il n’y a pas de sensibilité et d’amour” confie cette jeune quadragénaire originaire de Lyon. Peu de temps après son installation sur la commune, elle décide de créer à son domicile, la Chatterie du Val des Trésors, un élevage familial de chats de race British Shorthair/Longhair et Highland Scottish mais aussi de chiens chihuahuas à poil court et long et, depuis peu, de bulldogs anglais. “À Saint-Barth, il m’arrivait de biberonner des chats errants. Lors du premier confinement en mars 2020, mon fils voulait un chien. Finalement, je lui ai pris un chat British Longhair bleu auprès d’une éleveuse sur Paris contactée par hasard. Comme j’ai toujours aimé les animaux, je me suis dit : “pourquoi je ne ferais pas ça ?”. J’avais envie de grandir dans un monde de bisounours qu’avec des animaux à la maison” explique l’intéressée qui élève aujourd’hui un cheptel de deux chats et neuf chattes British, neuf chihuahuas dont quatre femelles et trois chiennes bulldogs anglais qui seront bientôt rejointes par un mâle. Concernant cette dernière race de chien, Anna est spécialisée sur les couleurs exotiques et les yeux bleus.
Chouchoutés comme des coqs en pâte, ces animaux font partie intégrante de sa vie de tous les jours. Sa priorité est “la sécurité et le bien-être de ses petits et grands trésors”. “Le métier d’éleveur, c’est magique. On est content de dormir avec nos animaux et de se lever le matin avec eux. Tous s’entendent bien. Les British sont des “chats chiens” très pot de colle, doux, discrets, attachés à leur maître. On alterne pour que chacun des chats ait leurs câlins” précise Anna qui est épaulée par Elsa, une apprentie. Le matin est consacré à l’élevage et l’après-midi aux tâches administratives et aux soins éventuels. La chatterie est notamment équipée de deux nurseries, d’une infirmerie et de multiples enclos aménagés permettant aux animaux de s’épanouir.
Des naissances de chatons sont attendues pour fin mars. “C’est chouette mais on espère toujours que cela se passe bien. En terme de génétique, on essaye de marier les groupes sanguins qui correspondent” souligne l’éleveuse diplômée dont les clients viennent de France et de l’’étranger. Enfin, covid oblige, les visites de la chatterie sont proposées uniquement sur rendez-vous.

Plus d’infos au 06-37-34-05-44, ou sur les sites : www.chatterieduvaldestresors.com, annachichi.fr et missbullz.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here