Des arbres pour un cadre de vie plus verdoyant

0
285
Arborée de tout son long, l’avenue Maurice Cusin offrira un nouveau visage d’ici quelques années

Ces dernières semaines, de nombreux arbres ont été plantés à travers la ville, afin de redonner un peu de verdure dans le cadre de vie.

Nous entrons à peine dans le printemps, mais les derniers étés caniculaires sont venus nous rappeler le besoin de verdure et d’espaces ombragés pour trouver un peu de fraîcheur lorsque le soleil fait des siennes. Dès le mois de décembre, la plantation de 70 arbustes a été entreprise à travers la ville. Les cours de récréation des écoles ont notamment été concernées. Juste avant les vacances de Noël, les plus jeunes ont été invités à mettre la main à la pâte, aux côtés des services techniques. L’installation est désormais terminée : outre les écoles, elle concerne également l’avenue Maurice Cusin, la place Charles de Gaulle et les abords du centre socioculturel Artemis.
Les essences ont été choisies par les agents des services techniques en fonction de plusieurs critères : l’ombrage que les arbres procureront, notamment pour les espaces fréquentés par les enfants, leur floraison, offrant une diversité de couleur et un étalement dans le temps, afin d’embellir le cadre de vie, et enfin leur résistance au climat. Au final, une douzaine de variétés telles que Liquidambar Styraciflua, Morus Bombycis, Celtis Australis… ont été retenues. Certaines donnant même des fruits comestibles.
Les Mauriciens devront toutefois faire preuve de patience pour profiter des bienfaits de ces nouveaux espaces de verdure. En effet, deux décennies sont nécessaires pour qu’ils arrivent à pleine maturité. Alors, ils prodigueront leur ombrage et permettront de réduire de quelques degrés les effets des ilôts de chaleur. Sans compter la lutte contre le ruissellement des eaux et le réchauffement climatique à travers leur consommation de CO2.
Cette action s’inscrit dans un plan plus large pour la ville en matière de plantations, puisqu’à l’automne dernier, une convention a été signée avec l’ONF pour l’aménagement de la forêt communale, située notamment entre le chemin du Pilon et le canal de Miribel. Ce dernier programme s’étire jusqu’en 2039.
C.B.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here