Un collectif réclame un agrandissement du mur antibruit le long de la D1075

0
834
Aurélien Montéléone et son père sont excédés par les nuisances sonores

La création du nouveau giratoire de Saint-Denis-en-Bugey réalisé par le Département de l'Ain ne fait pas que des heureux, les habitations qui se retrouvent juste en dessous subissent des nuisances malgré la création d’un mur antibruit. Malheureusement, celui-ci ne couvre que 200 mètres du parcours au lieu du kilomètre où se trouvent réparties les maisons. Un Collectif réclame rapidement des mesures pour atténuer la résonance sonore.

Les habitants que nous rencontrons sont excédés. En cause les nuisances qu'ils subissent en raison du trafic des véhicules circulant sur la D1075 notamment depuis la réalisation du giratoire en contrebas. “Lorsque nous avons appris par une connaissance qu'un rond-point allait être construit, nous sommes allés voir sur le site du Département afin d'en savoir plus, et nous avons vu qu'un mur antibruit allait être construit. Certains étaient ravis, mais on a vite déchanté quand on a remarqué que celui-ci ne couvrirait que 200 mètres du parcours et que nous allions être lésés” expliquent Aurélien Montéléone et Patrick Montangon à l'origine du collectif créé.
En mars 2020 à lieu la première réunion officielle entre Pascal Collignon, maire de la commune, des habitants et des représentants du Département. Auparavant, les véhicules arrivaient sur la voie de gauche et maintenant ils...

La suite est réservée à nos abonnés.

Abonnez-vous et accédez à tous nos contenus !

S'abonner

Déjà abonné ? Se connecter

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here