Un festival assis ? Les organisateurs du Sylak jettent l’éponge

0
424
Pour la deuxième année consécutive, la grande scène du Sylak n’investira pas l’enceinte du stade Régis Perrin de Saint-Maurice-de-Gourdans

Comme l’an dernier, c’est une nouvelle fois la mort dans l’âme que les organisateurs du célèbre festival rock métal de Saint-Maurice-de-Gourdans ont pris la décision de reporter la 10ème édition à l’été 2022.

Même si les organisateurs du Sylak Open Air avaient envie d’y croire, ils s’en doutaient depuis quelque temps. La décision gouvernementale de maintenir les festivals de cet été uniquement assis, en jauge limitée et distancée, est tombée comme un coup de massue. “On aurait aimé pouvoir dire qu’on va s’adapter (porter un masque, demander un test…) mais l’idée d’un Sylak assis (et sûrement sans buvette, stands, camping…) nous paraît bien trop triste en plus d’être techniquement irréalisable sur le site actuel. Les très nombreuses incertitudes concernant l’ouverture des frontières (même européennes !), la situation sanitaire et beaucoup d’autres paramètres nous confortent dans cette décision douloureuse. À contre cœur, mais il faut savoir raison garder. La 10ème édition est reportée à 2022. Cela nous parait une éternité d’attendre si longtemps avant de vous retrouver” peut-on lire dans un message publié fin février sur la page Facebook du festival. Que les métalleux se rassurent un peu quand même, si la situation le permet, l’équipe du Sylak entend réfléchir à un moyen de faire résonner leur musique cette année.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here