La commune offre un coup de pouce aux étudiants

0
613
Les étudiants et apprentis de Saint-Maurice-de-Beynost peuvent prétendre à une aide de 100 euros, voire plus

Les étudiants et apprentis de Saint-Maurice-de-Beynost pourront percevoir un chèque de 100 euros ou plus. Une décision qui vient répondre à la précarité étudiante criante en ces temps de pandémie.

Aide à la réussite : c’est ainsi que la commune de Saint-Maurice-de-Beynost a nommé le dispositif mis en place pour venir en aide aux étudiants et aux apprentis de son territoire. Mise en œuvre par le CCAS (Centre Communal d’Action Sociale), celle-ci se veut évolutive et adaptée à la situation de chacun. Elle doit permettre aux moins de 25 ans concernés de poursuivre leurs études ou leur formation en aidant à payer les factures, du matériel ou encore de la nourriture.
Au préalable, un dossier de candidature devra être rempli avant le 2 avril. Celui-ci prend en compte le quotient familial fixé à 1.500 euros, les charges… Une commission se réunira avec les administrateurs du CCAS et les élus référents – à savoir les adjoints en charge de la solidarité et des actions éducatives. Elle décidera du montant alloué, au minimum de 100 euros, il pourra être plus élevé si la situation l’exige. Selon les calculs de la mairie, environ 150 jeunes pourraient bénéficier de ce virement bancaire. Dans les faits, quelques jours après l’annonce de ce dispositif, en fin de semaine dernière, aucun dossier n’avait encore été envoyé. En effet, aucune situation particulièrement dramatique n’a été rapportée à la mairie. “On préfère anticiper” explique simplement Céline Quinzio, en charge du dossier pour la collectivité.
Le CCAS œuvre tout au long de l’année pour venir en aide aux Mauriciens. Un budget baptisé “secours” est spécifiquement dédié. Celui-ci a connu une rallonge de 20.000 euros pour 2021, anticipant à la fois l’aide à la réussite et l’augmentation éventuelles des aides aux familles qui se trouveraient en difficulté en raison de la crise sanitaire. Par le paiement ponctuel de factures, un coup de pouce financier, ou autres, l’apport du CCAS peut permettre d’éviter de tomber dans une situation de grande précarité. Mais son action est beaucoup plus large : appels aux seniors isolés, mise en œuvre du portage des repas, logement social, colis de Noël, actions de convivialité quand elles sont possibles… Le CCAS participe au maintien du lien social sous toutes ses formes. C.B.

Dossier à télécharger sur https://www.saint-maurice-de-beynost.fr/

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here